Comment fonctionne le répartiteur de frais de chauffage de type E 3/1 ?

 

Nos appareils sont homologués selon l'ordonnance sur les frais de chauffage. La condition à cela est un test selon les directives techniques de la norme EN 834. D'après cette ordonnance, les répartiteurs électroniques de frais de chauffage avec un capteur doivent commencer à compter au plus tard à 31°C sur le point de montage. Nos appareils sont programmés de sorte à enregistrer une progression du comptage à partir de 28,5°C pendant la période de chauffage. Pour une sécurité particulière contre les "impulsions de comptage en été", notre répartiteur E 3/1 commence à compte à 30°C pendant la période du 10.06 au 30.09 de l'année. De telles températures sur le point de mesure (équivalent au point de montage) sont à peine possibles sans diffusion de chaleur du chauffage. De faibles "impulsions de comptage en été" peuvent notamment survenir par une influence extérieure, par exemple par un rayon direct du soleil. Cela est également le cas aux rares journées "chaudes" avec plus de 30°C.

Retour