FAQ sur le comptage individuel de l'eau et du chauffage en copropriété

FAQ sur l'individualisation des frais de chauffage

Tout savoir sur l'individualisation du chauffage collectif en immeuble collectif avec l'installation d'un compteur d'énergie thermique ou d'un répartiteur de frais de chauffage.

A quoi sert le coefficient de situation ? Doit-on l’appliquer dans notre copropriété ?

Le coefficient de situation compense une situation thermique défavorable (pignon, étage supérieur), il est autorisé par la réglementation pour l’individualisation du chauffage collectif et ista maitrise parfaitement leur application.

Il n’y a rien d’équivalent en chauffage individuel (le prix du kWh n’est jamais modifié en fonction de la position du logement dans l’immeuble).

De fait, ce coefficient est plutôt destiné au logement social où les locataires n’ont pas le choix du logement. Il est souvent considéré comme contreproductif pour l’engagement de travaux de rénovation énergétique en copropriété.

Retour

Quelle est la température recommandée selon les pièces ?

La réponse à cette question peut vous sembler évidente : c'est la température qui nous est le plus confortable. 

Pour associer confort et économies, la température de chaque pièce peut être modulée en fonction de son usage : par exemple, la température idéale d'une chambre n'est pas forcément la même que celle d'une cuisine ou d'un salon. 

Les températures recommandées selon chaque pièce :

Chambres : adulte* 17°C / enfant 19°C
Séjour* 19°C 
Cuisine 18°C 
Salle de bain 21°C 

*Températures conseillées par l'ADEME

Ces questions sont d'autant plus importantes qu'elles rendent possible des économies d'énergie, et contribuent à votre santé en même temps qu'à votre confort.

En modulant le débit d'eau dans les radiateurs, un robinet thermostatique vous permettra de maintenir la température d'une pièce sur