Fait-on réellement des économies avec l’individualisation des frais de chauffage ?

L’ensemble des 20 études européennes menées sur l’individualisation des frais de chauffage confirment que le comptage individuel permet de réaliser des économies d’énergie. Elles s’entendent toutes sur une moyenne de 20% de la facture de chauffage. 

Comment remédier à ces incohérences ?

ista propose un service d’analyse des consommations pour aider le gestionnaire à faire la distinction entre ces diverses causes, trouver les sources d'anomalies et réduire les écarts. Il prévoit notamment un relevé simultané des compteurs généraux et divisionnaires, un contrôle croisé du compteur général et des compteurs divisionnaires ainsi qu’une analyse détaillée des consommations individuelles et collectives. En cas de fuites ou d’anomalies, le gestionnaire est immédiatement alerté. Il peut alors décider au plus tôt des mesures correctives à adopter pour éviter tout risque de dérive des consommations d'eau. Cette prestation aide à réduire les consommations anormales et à surveiller les installations.

Est-il possible de recevoir les listings de relevé sous format électronique ?

Pour limiter le gaspillage de papier mais aussi pour améliorer la vitesse de transmission des informations et faciliter les recherches, ista peut, sur simple demande, transmettre les données de relevé aux formats PDF et Excel. Ce service est complété par un échange de données informatique qui va plus loin dans l'automatisation de l'intégration des consommations dans le logiciel (servant au calcul des charges des gestionnaires immobiliers).

À quoi sert-il d’augmenter la fréquence des relevés ?

La technologie radio et télérelevé appliquée au comptage a permis de supprimer, pour l’occupant, la contrainte d’être présent au moment du relevé. Il a donc été possible, sans grever le coût du relevé lui-même, de contrôler plus souvent les consommations et multiplier les occasions d’alertes en cas de dérives. Hier, il fallait limiter nos passages à un ou deux par an dans un immeuble, aujourd’hui, il est possible de recueillir des données mensuelles ! Le comptage de l’eau est entré dans une ère nouvelle pour devenir, grâce à cette fréquence rapprochée des relevés, un véritable pilotage des consommations. Il contribue ainsi à une optimisation des charges. Avec une information plus régulière, basée sur des données toujours plus pertinentes véhiculées par les moyens de communication modernes, le consommateur utilise l’eau sans la gaspiller. C’est ista qui se charge de gérer cette nouvelle dimension de l’information : cela ne génère pas de travail supplémentaire au syndic.

Les ondes radio des répartiteurs de frais de chauffage sont-elles nuisibles ?

Les normes sont non seulement respectées mais les émissions des appareils d’ista sont très en deçà de ce que normes françaises et européennes exigent.  De plus, les répartiteurs n’émettent qu’au moment de la relève soit quelques secondes seulement à une fréquence définie dans le contrat (2 fois par an en moyenne). A titre de comparaison, un téléphone portable émet 200 fois plus.

Vos Questions - Nos Réponses

Vous retrouverez dans cette rubrique toutes les réponses aux questions fréquemment posées.

Merci de sélectionner un thème :