Contenthub Cover

- Article

Dynamisez vos économies grâce à l’efficacité énergétique active

Topics: Environnement

Vous engagez la rénovation énergétique de votre copropriété ? Parfait ! Mais n’oubliez surtout pas qu’elle doit s’appuyer sur trois composantes : optimisation de l’isolation, optimisation du système de chauffage, optimisation du comportement de consommation des occupants.

Si chacune de ces composantes est susceptible de générer un tiers des économies globales, c’est de loin l’efficacité énergétique active qui représente l’investissement le plus faible. C’est donc un volet essentiel du bouquet d’amélioration de l’efficacité énergétique.

En quoi consiste l’efficacité énergétique active ? C’est simple : il s’agit de tous les équipements qui permettent à l’occupant que vous êtes de devenir acteur de votre consommation.

En premier lieu on citera la régulation individuelle du chauffage. Si votre copropriété est équipée de chaudières individuelles, le thermostat d’ambiance associé aux robinets thermostatiques s’impose. Plus vous optimiserez le paramétrage du thermostat plus vos économies seront importantes tout en adaptant parfaitement votre confort thermique à votre rythme de vie. Les thermostats les plus performants, associés à des robinets thermostatiques de dernière génération permettent une programmation différenciée par pièce ou par zone de vie : séjour, chambres, pièces humides.

Associés à des capteurs de température extérieure ou d’ensoleillement, certains thermostats pourront également tenir compte des apports de chaleur extérieure, même en votre absence. Les économies générées peuvent ainsi être accrues de 10 à 25%.

Si le rendement des dispositifs d’efficacité énergétique active n’est plus à démontrer, leur rentabilité économique est trop souvent méconnue. Pourtant le rapport « montant du dispositif / pourcentage d’économie obtenue » est sans appel : pour une ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur) l’investissement représente en moyenne 200 € Pour chaque « pourcent » d’économie d’énergie. Ce rapport tombe à 60 € pour les dispositifs de régulation du chauffage. Mais les plus rentables, et de loin, sont les Répartiteurs de Frais de Chauffage pour lesquels ce ratio n’est que de 30 € par « pourcent » d’énergie économisée.

Rarement mise en avant par les Bureaux d’Etudes thermiques qui réalisent les audits, l’efficacité énergétique active est pourtant une des composantes essentielle de toute rénovation énergétique.

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics