11.05.2017 - Article
  • Environnement

Économie d’énergie, le crédit d’impôt Cite y avez-vous droit ?

Vous avez réalisé des travaux d’isolation, de rénovation thermique ou changé vos équipements pour économiser l’énergie. Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt Cite de 30% cumulable avec le prêt 0%.

Notez-bien avant de lire la suite :

– il n’est pas obligatoire de joindre à votre déclaration d’impôt les justificatifs et attestations pour bénéficier des crédits et réductions d’impôt (factures, reçus etc.). Conservez-les simplement pour les tenir à disposition de toute demande de votre centre des finances publiques

– vous devez inscrire le montant du crédit ou de la réduction d’impôt dont vous bénéficiez dans la case correspondante de votre déclaration-d’impot-en-ligne-ou-sur-papier. C’est l’administration fiscale qui se charge de les calculer et de les déduire.

– dans certains cas, le crédit d’impôt n’est accordé que si vous faites effecuer un bouquet de travaux (voir liste ci-après).

Travaux et équipements concernés

Vos dépenses en faveur de la transition énergétique (travaux d’économie d’énergie et de rénovation thermique, isolation thermique, fenêtres à double vitrage, appareils de régulation de chauffage comme le thermostat ou encore le robinet thermostatique, équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable etc.) doivent être déclarées sur la déclaration spéciale 2042 QE

Vous pouvez bien-sûr la demander à votre centre des impôts.

Cette déclaration liste les équipements et matériaux éligibles au crédit d’impôt ainsi que le taux du crédit d’impôt correspondant.

Ce taux est de 30% dans la limite d’un plafond de 8 000 euros pour une personne seule, 16 000 euros pour un couple (marié ou pacsé) soumis à imposition commune + 400 euros par personne à charge (enfant, personnes âgées etc.).

Il s’agit d’un plafond global.

Notez-bien que le crédit d’impôt porte sur les prix des équipements et matériaux, main d’oeuvre exclue sauf pour le cas particulier de la pose de matériaux d’isolation des parois opaques et la pose de l’échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermique.

Attention, dans tous les cas, les travaux ou l’installation d’équipements doivent être réalisés dans votre habitation principale achevée depuis plus de deux ans par une entreprise qualifiée et agréée RGE (reconnu garant de l’environnement) dont la liste est téléchargeable sur http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

Les robinets thermostatiques, au même titre que les thermostats, sont éligibles aux CITE, en tant en tant qu’

Tous les équipements ne sont pas éligibles au crédit d’impôt. Liste des équipements et matériaux éligibles

La pose soi-même ne bénéficie pas de crédit d’impôt.

En pratique, sur la déclaration d’impôt 2042 QE, indiquez le montant des dépenses payées (factures acquittées et non devis) en 2016 correspondantes à la nature des travaux effectués ou des équipements installés.

Cumul avec éco-prêt 0% et autres aides

Le crédit d’impôt « transition énergétique » dit CITE se cumule avec un éco-prêt à taux zéro (0%) sans limite ni condition de revenu depuis le 1er mars 2016. En savoir plus en cliquant sur https://www.economie.gouv.fr/cedef/eco-pret-a-taux-zero

Liste des autres aides-financieres possibles pour habiter mieux et économiser l’énergie.

Article paru en mai 2017 sur le site www.humanite.fr
Source : http://www.humanite.fr/economie-denergie-le-credit-dimpot-cite-y-avez-vous-droit-604925

 

 

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

En savoir plus sur les sujets abordés.

  • Environnement
18.12.2020 - Article

Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

Éliminons d’emblée le cas des immeubles collectifs chauffés individuellement, ainsi que l’ensemble des immeubles qui ne sont pas concernés par l’individualisation des frais de chauffage. Dans ce cas, chacun a souscrit un abonnement direct auprès du fournisseur de gaz ou de fioul de son choix (Gaz de France par exemple), et reçoit donc directement sa facture individuelle.
La sensibilisation sur la consommation se fait donc a postériori lorsque la facture exige un paiement… C’est souvent trop tard. 

  • Environnement
17.12.2020 - Article

Combien coûte votre production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) ?

En théorie, rien de plus facile de calculer ce que coûte la production d’un m3 d’eau chaude. Quelle est la quantité d’énergie nécessaire pour élever un litre d’eau d’un degré ? La réponse que tout élève de première connaît est qu’il faut 1,162 Wattheure. Pour chauffer un m3 d’eau de 15°C à 40°C (qui est la moyenne de la température de l’ECS), il faut donc en théorie dépenser 1,162 x28°Cx 1000 = 32,5 kWh. Soit ! Mais quel en est le coût ? C’est là que tout se complique !

  • Environnement
  • Pouvoir d'achat

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.