Contenthub Cover

- Article

Fait-on des économies en éteignant ses radiateurs en cas d’absence ?

Topics: Pouvoir d'achat, Environnement, Écogestes

Alors que l’automne est bien présent et que l’hiver arrive, nous sommes confrontés au mauvais temps et à la baisse des températures. Les copropriétés ont déjà mis en route le chauffage collectif et c’est un coût supplémentaire qu’il faut prendre en compte dans cette période. C’est donc tout naturellement que l’on se pose également la question de la réduction de ce coût. Comment faire baisser notre consommation de chauffage ? Est-ce que la coupure totale du chauffage est vraiment rentable ?

Faut-il que j’éteigne mon chauffage dès que je sors de chez moi ?

Lorsque vous éteignez votre chauffage, la température de votre appartement va baisser pour s’équilibrer par rapport à la température extérieure. Plus votre logement est bien isolé, plus la chaleur va être gardée à l’intérieur. Si vous bénéficiez d’une mauvaise isolation, le froid va vite s’installer. Vos radiateurs devront donc ensuite chauffer plus pour atteindre une température confortable.

Il est beaucoup plus rentable de maintenir une température constante quelques heures plutôt que de faire baisser la température puis de la faire remonter.

À partir de quelle durée d’absence est-il rentable de couper mes radiateurs ?

Lorsque vous vous absentez plusieurs heures, vous pouvez baisser légèrement la température du radiateur. Il ne vous faudra ensuite que gagner quelques degrés à votre retour. En revanche, une absence de plus de 2 jours justifie de couper les radiateurs. Comme expliqué précédemment, il faudra faire remonter la température de logement de plusieurs degrés mais dans ce cas de figure, il est préférable de le faire plutôt que de laisser les radiateurs en fonctionnement inutilement. Mais attention cependant, laisser le froid s’installer trop longtemps dans votre logement peut être problématique.

Comment le froid peut endommager mon logement ?

Lors de périodes de grand froid prolongé, il peut arriver que les canalisations gèlent. Si cela arrive, les canalisations peuvent être endommagées et présenter des fuites au dégel. Pour éviter ce phénomène, il est nécessaire d’isoler vos canalisations. 

En cas d'absence, il faut prendre des précautions supplémentaires. Sans eau chaude qui circule dans les tuyaux, ceux-ci sont plus à même de geler. Si vous quittez votre logement plus de 3 ou 4 jours vous pouvez placer votre chaudière ou vos radiateur sur le mode “hors-gel”. Cette fonctionnalité permet de chauffer à généralement 8°C, permettant ainsi d’empêcher le gel des canalisations pour un coût minime de consommation.

Dans un logement inoccupé pendant plusieurs jours, le manque d’aération peut également favoriser l’humidité et le développement de moisissures. Pour éviter ce problème, il est préférable de chauffer son logement à 12°C plutôt que 8 et de laisser fonctionner la VMC.
 

Si vous souhaitez améliorer l’efficacité de votre chauffage et faire des économies sans sacrifier votre confort, consultez aussi notre article : Quelle est la température idéale pour vivre chez soi ?

 

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics