Le savez vous : toutes les deux minutes, un incendie se déclare en France et ce n’est pas le feu lui même qui tue, mais les fumées dans 80% des cas (800 décès par an en France) ?

C’est dans ce contexte, que depuis le 8 mars 2015, et à l’image de nos voisins européens, la France s’est enfin dotée d’une réglementation qui rend obligatoires les détecteurs de fumée (DAAF). Ceux ci doivent être installés à la charge du propriétaire, et être entretenus par l’occupant.

Conseils pour installer ces DAAF 

Retenez d’abord que les incendies mortels surviennent majoritairement la nuit. L’installation de DAAF est donc destinée à vous protéger notamment pendant votre sommeil, grâce à son alarme stridente qui vous réveillera.

La conception des DAAF homologués par l’Union Européenne (CE / EN 14604), permet qu’un dispositif détecte les fumées dès leur naissance, et donc avant qu’il ne soit trop tard pour agir. Si au bout d’une minute un verre d’eau peut suffire à éteindre un feu, il faut un sceau au bout de deux minutes et une citerne au bout de trois minutes !

Les DAAF installés dans chaque logement permettront donc à chacun de réagir et de prévenir les pompiers dans de meilleurs délais.

Fixés au centre de la surface de plafond choisie, prioritairement dans la zone desservant les chambres, un seul DAAF est obligatoire pour un appartement de taille courante, sur un seul étage. Par contre pour des appartements de plus grandes superficie, ou ceux dont le couloir dessine des angles, ou ceux en duplex, il sera indispensable d’installer au moins deux DAAF.

Bien évidemment vous éviterez de l’installer proche de la cuisine, où des fumées ou vapeurs de cuisson pourraient déclencher des sonneries parasites.

Si plusieurs types de DAAF existent, sachez enfin que la meilleure protection collective de votre immeuble sera assurée par des DAAF communicants entre eux. Ainsi un départ de feu dans un étage sera très rapidement communiqué aux DAAF des derniers étages, vous permettant de gagner un temps fou pour évacuer l’immeuble.

N’oubliez pas que la sécurité collective de votre copropriété dépend pour partie de la qualité des DAAF que vous aurez installés et de la certitude que chacun les aura entretenus correctement.

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics