Ca y est, ils l’ont fait !

Le solaire ne sert pas juste à fournir de l’eau chaude ou du chauffage, c’est aussi un formidable moyen de transformer de l’énergie en moyen de déplacement, avec un approvisionnement inépuisable.

A la suite d’un  vol plus qu’audacieux, André Boschberg a réussi à rallier Bruxelles à Paris à l’occasion du salon du Bourget ce mois de juin sur l’avion « Solar Impulse ».

Voulu et conçu par Bertrand Piccard, ingénieur Suisse, petit-fils de l’ingénieur Piccard, personnage qui inspira Hergé pour le Professeur Tournesol dans les BD de Tintin, cet avion est le fruit du travail d’une centaine de personnes : techniciens,ingénieurs et concepteurs.

L’avion, dont l’envergure  de 63 mètres est égale à celle d’un Airbus A 340 a réussi son pari.

La technique :
11.000 cellules captent l’énergie provenant du rayonnement solaire, chaque dépense d’énergie étant reconstituée par beau temps au fur et à mesure du vol.
A l’arrivée il restait encore 80% de puissance dans les batteries !

En somme : un vol économique, pas de pollution, pas de bruit,une puissance quasi-intacte
au point d’arrivée grâce à son renouvellement constant et propre.

Ce vol délivre malgré tout un message d’espoir. La détermination est le meilleur moteur et il est essentiel d’accélérer les recherches pour acquérir la conviction qu’il existe de vraies alternatives à l’énergie fossile.

 

 

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics