A la veille de 2017, les copropriétés de plus de 50 lots ont déjà réalisés leur audit énergétique ou sont sur le point de le faire. Les plus petites, pour lesquelles la réalisation d’un audit n’est que conseillée mais pas encore obligatoire, ont tout intérêt à le faire car les conclusions d’un audit énergétique permettent d’améliorer l’équité au sein de la copropriété.

Pourquoi ?

L’enquête menée par le cabinet d’audit auprès des occupants des logements, va en effet permettre de mettre en évidence les « sensations d’inconfort thermique ».

Les difficultés à réchauffer un appartement adossé au pignon nord, les planchers froids des appartements du rez de chaussée, les courants d’air sous toitures mal isolées, sont autant de raisons de se sentir défavorisé face au chauffage des logements.

Cette iniquité évidente doit être montrée aux copropriétaires bailleurs ou occupants, récalcitrants à voter les travaux de rénovation énergétique. En effet, le meilleur moyen de les convaincre consiste à faire voter la mise en place de l’individualisation des charges de chauffage. Ils prendront alors conscience que leur facture réelle de chauffage va s’envoler, sous l’effet des situations défavorables de leurs appartements.

Une très large majorité votera alors la mise en place de fenêtres et baies vitrées à double vitrage, la réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur, ou encore l’isolation de la toiture.

L’individualisation des charges de chauffage (RFC + Robinets thermostatiques), a le double avantage d’apporter des économies mais aussi de l’équité.

Newsletter

Suivez les dernières nouveautés sur nos produits et services. Recevez des informations exclusives sur le secteur de l'énergie et sur l'immobilier.

Contact presse:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

En savoir plus sur ce thème
Tous les thèmes