21.11.2016 - Article
  • Environnement

Les prix du gaz vont augmenter de 2,5% en décembre

Après une hausse de 1,5% au mois de novembre, les tarifs administrés du gaz vont à nouveau augmenter le mois prochain.

Mauvaise nouvelle pour le consommateur: les prix réglementés du gaz, qui concernent 7 millions de foyers en France, vont grimper de 2,5% à compte du 1er décembre. Cette majoration intervient alors que la saison de chauffe va s’intensifier au cours des prochaines semaines.

Il s’agit de la deuxième hausse pour cet automne, puisque les tarifs administrés du gaz avaient déjà augmenté de 1,5% en novembre. Depuis plusieurs années, les prix du gaz font l’objet d’une révision mensuelle, via une formule de calcul qui intègre notamment les prix du gaz sur le marché de gros ainsi que la courbe du pétrole. Or le baril, après avoir chuté dans des proportions importantes au début de l’année, est reparti à la hausse depuis quelques semaines. A noter que la loi stipule que les coûts d’approvisionnement d’Engie (ex-GDF Suez) soient intégralement répercutés auprès du consommateur.

Cette double hausse (en novembre et décembre) n’empêche pas que le gaz reste une énergie largement compétitive. Avant la majoration du 1er décembre, les tarifs ont reculé en moyenne de 5,8%, dans le sillage du recul du brut. Aujourd’hui, les tarifs réglementés du gaz ne concernent plus que les consommateurs particuliers, qui peuvent également s’ils le souhaitent souscrire une offre de marché. En revanche, pour l’ensemble des entreprises (des grands groupes aux petits professionnels), les prix réglementés ont disparu de la circulation avec désormais l’obligation de souscrire une offre de marché. De telle sorte que le marché du gaz est aujourd’hui largement ouvert à la concurrence, davantage que celui de l’électricité.

Source :Lefigaro.fr Par Frédéric de Monicault

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

En savoir plus sur les sujets abordés.

  • Environnement
18.12.2020 - Article

Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

Éliminons d’emblée le cas des immeubles collectifs chauffés individuellement, ainsi que l’ensemble des immeubles qui ne sont pas concernés par l’individualisation des frais de chauffage. Dans ce cas, chacun a souscrit un abonnement direct auprès du fournisseur de gaz ou de fioul de son choix (Gaz de France par exemple), et reçoit donc directement sa facture individuelle.
La sensibilisation sur la consommation se fait donc a postériori lorsque la facture exige un paiement… C’est souvent trop tard. 

  • Environnement
17.12.2020 - Article

Combien coûte votre production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) ?

En théorie, rien de plus facile de calculer ce que coûte la production d’un m3 d’eau chaude. Quelle est la quantité d’énergie nécessaire pour élever un litre d’eau d’un degré ? La réponse que tout élève de première connaît est qu’il faut 1,162 Wattheure. Pour chauffer un m3 d’eau de 15°C à 40°C (qui est la moyenne de la température de l’ECS), il faut donc en théorie dépenser 1,162 x28°Cx 1000 = 32,5 kWh. Soit ! Mais quel en est le coût ? C’est là que tout se complique !

  • Environnement
  • Pouvoir d'achat

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.