Alors que le prix des énergies ne cesse de s’envoler, comment maîtriser ses charges en copropriété ? Savez vous que l’eau et le chauffage représente environ 50% des charges courantes de copropriété ? Des solutions existent pour agir sur ces 50%. Elles permettent de les réduire de plus de 20% ! Intéressant pour compenser les hausses successives du gaz et de l’électricité : plus de 25% depuis deux ans, pour le gaz, sans compter le rappel qui vient d’être révélé….et ce n’est pas fini !

Le comptage individuel des consommations est la principale solution pour vous aider à maîtriser vos factures. Grâce à une meilleure sensibilisation sur votre propre consommation, vous verrez celles ci baisser de 15 à 20% dès la première année. Plusieurs décennies de pratique du comptage individuel de l’eau en France, ou du chauffage dans différents pays d’Europe ont montré que les consommations par logement diminuaient d’au moins 15% et pouvaient même être réduites de 20 à 30% si le comptage individuel des consommations est accompagné de services plus sophistiqués (comptage mensuel, analyse des anomalies de consommation, détection de dérives ou de fuites, etc..). L’Europe vient d’ailleurs de se mettre d’accord sur une Directive d’Efficacité Energétique qui impose la généralisation du comptage individuel des énergies (eau, gaz, chaleur, électricité) à une fréquence mensuelle grâce aux compteurs communicants. La plus grande sensibilisation que les web services associés permettent, conduit à des réductions de consommation pouvant atteindre plus de 30%.

Vous qui habitez un immeuble collectif, exigez donc que vos consommations de fluides (eau froide, eau chaude sanitaire et chauffage) soient comptées individuellement et que les dispositifs de télé relève soient installés. C’est équitable et économe.   Equitable car celui qui est le plus vertueux, ne souhaite plus que les charges soient réparties aux tantièmes. Econome car le gain obtenu est en général trois à cinq fois supérieur au coût du service délivré par les sociétés spécialisées, à condition que celles-ci soient indépendantes de la société qui distribue l’eau de votre commune ou du distributeur d’énergie. Vous l’avez compris, payer pour maîtriser sa consommation est un investissement très rentable si le service est confié à une société experte et indépendante. La mise en place de services plus ou moins sophistiqués de comptage individuel de l’eau peut vous faire économiser de 15% (environ 100€/ an) à 30% (environ 200 €/ an) si des anomalies de consommation vous sont rapidement signalées.

Quant au chauffage, compte tenu de l’envolée des prix du gaz et des autres combustibles, les enjeux sont encore plus importants : au 1er janvier 2012, il fallait en moyenne dépenser environ 1000 € par an pour chauffer un F3. L’individualisation des frais de chauffage, obligatoire en France depuis 1974 dans les immeubles collectifs chauffés collectivement vous permettra de savoir ce que vous consommez, de piloter vous-même votre consommation en fonction de votre mode de vie, tout en ne payant que ce que vous consommez, à confort égal. Une baisse de 15% de votre consommation est possible et représente 150 € d’économie par an. Individualiser les charges d’eau et de chauffage c’est ne payer que ce que l’on consomme.

Le comptage individuel des consommations est la principale solution pour vous aider à maîtriser vos factures. Grâce à une meilleure sensibilisation sur votre propre consommation, vous verrez celles ci baisser de 15 à 20% dès la première année. Plusieurs décennies de pratique du comptage individuel de l’eau en France, ou du chauffage dans différents pays d’Europe ont montré que les consommations par logement diminuaient d’au moins 15% et pouvaient même être réduites de 20 à 30% si le comptage individuel des consommations est accompagné de services plus sophistiqués (comptage mensuel, analyse des anomalies de consommation, détection de dérives ou de fuites, etc..). L’Europe vient d’ailleurs de se mettre d’accord sur une Directive d’Efficacité Energétique qui impose la généralisation du comptage individuel des énergies (eau, gaz, chaleur, électricité) à une fréquence mensuelle grâce aux compteurs communicants. La plus grande sensibilisation que les web services associés permettent, conduit à des réductions de consommation pouvant atteindre plus de 30%.

Vous qui habitez un immeuble collectif, exigez donc que vos consommations de fluides (eau froide, eau chaude sanitaire et chauffage) soient comptées individuellement et que les dispositifs de télé relève soient installés. C’est équitable et économe.   Equitable car celui qui est le plus vertueux, ne souhaite plus que les charges soient réparties aux tantièmes. Econome car le gain obtenu est en général trois à cinq fois supérieur au coût du service délivré par les sociétés spécialisées, à condition que celles-ci soient indépendantes de la société qui distribue l’eau de votre commune ou du distributeur d’énergie. Vous l’avez compris, payer pour maîtriser sa consommation est un investissement très rentable si le service est confié à une société experte et indépendante. La mise en place de services plus ou moins sophistiqués de comptage individuel de l’eau peut vous faire économiser de 15% (environ 100€/ an) à 30% (environ 200 €/ an) si des anomalies de consommation vous sont rapidement signalées.

Quant au chauffage, compte tenu de l’envolée des prix du gaz et des autres combustibles, les enjeux sont encore plus importants : au 1er janvier 2012, il fallait en moyenne dépenser environ 1000 € par an pour chauffer un F3. L’individualisation des frais de chauffage, obligatoire en France depuis 1974 dans les immeubles collectifs chauffés collectivement vous permettra de savoir ce que vous consommez, de piloter vous-même votre consommation en fonction de votre mode de vie, tout en ne payant que ce que vous consommez, à confort égal. Une baisse de 15% de votre consommation est possible et représente 150 € d’économie par an. Individualiser les charges d’eau et de chauffage c’est ne payer que ce que l’on consomme.

Le comptage individuel des consommations est la principale solution pour vous aider à maîtriser vos factures. Grâce à une meilleure sensibilisation sur votre propre consommation, vous verrez celles ci baisser de 15 à 20% dès la première année. Plusieurs décennies de pratique du comptage individuel de l’eau en France, ou du chauffage dans différents pays d’Europe ont montré que les consommations par logement diminuaient d’au moins 15% et pouvaient même être réduites de 20 à 30% si le comptage individuel des consommations est accompagné de services plus sophistiqués (comptage mensuel, analyse des anomalies de consommation, détection de dérives ou de fuites, etc..). L’Europe vient d’ailleurs de se mettre d’accord sur une Directive d’Efficacité Energétique qui impose la généralisation du comptage individuel des énergies (eau, gaz, chaleur, électricité) à une fréquence mensuelle grâce aux compteurs communicants. La plus grande sensibilisation que les web services associés permettent, conduit à des réductions de consommation pouvant atteindre plus de 30%.

Vous qui habitez un immeuble collectif, exigez donc que vos consommations de fluides (eau froide, eau chaude sanitaire et chauffage) soient comptées individuellement et que les dispositifs de télé relève soient installés. C’est équitable et économe.   Equitable car celui qui est le plus vertueux, ne souhaite plus que les charges soient réparties aux tantièmes. Econome car le gain obtenu est en général trois à cinq fois supérieur au coût du service délivré par les sociétés spécialisées, à condition que celles-ci soient indépendantes de la société qui distribue l’eau de votre commune ou du distributeur d’énergie. Vous l’avez compris, payer pour maîtriser sa consommation est un investissement très rentable si le service est confié à une société experte et indépendante. La mise en place de services plus ou moins sophistiqués de comptage individuel de l’eau peut vous faire économiser de 15% (environ 100€/ an) à 30% (environ 200 €/ an) si des anomalies de consommation vous sont rapidement signalées.

Quant au chauffage, compte tenu de l’envolée des prix du gaz et des autres combustibles, les enjeux sont encore plus importants : au 1er janvier 2012, il fallait en moyenne dépenser environ 1000 € par an pour chauffer un F3. L’individualisation des frais de chauffage, obligatoire en France depuis 1974 dans les immeubles collectifs chauffés collectivement vous permettra de savoir ce que vous consommez, de piloter vous-même votre consommation en fonction de votre mode de vie, tout en ne payant que ce que vous consommez, à confort égal. Une baisse de 15% de votre consommation est possible et représente 150 € d’économie par an. Individualiser les charges d’eau et de chauffage c’est ne payer que ce que l’on consomme.

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics