02.06.2017 - Article
  • Environnement

Nicolas Hulot lance la « semaine du développement durable »

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, a donné lundi le coup d’envoi de la « semaine du développement durable » en France, en appelant à conjuguer davantage les enjeux écologiques et de solidarité.

« L’environnement, l’écologie ont parfois été caricaturés, malmenés, mais ces enjeux conditionnent tous les autres, de sorte que ce siècle sera solidaire ou ne sera pas », a déclaré Nicolas Hulot, lors de son premier discours au ministère depuis son investiture.

« Que met-on derrière l’expression développement durable ? », s’est interrogé le ministre, qui ambitionne de réconcilier le pouvoir politique avec les enjeux de long terme de la préservation des ressources et de l’environnement.

« Solidarité, diversité, sobriété, humilité et dignité »

« Nous devons changer de société pour aller vers une société qui préserve, qui protège et qui partage, c’est cela le développement durable », a-t-il dit.

Il a expliqué qu’à la devise « liberté, égalité, fraternité », il aimerait ajouter : « solidarité, diversité, sobriété, humilité et dignité ».

La semaine du développement durable (30 mai-5 juin), dont c’est la 15e édition, met cette année l’accent sur les Objectifs de développement durable définis en 2015 par les Nations unies.

Parmi ces 17 objectifs, figurent la réduction de la pauvreté et de la faim, la bonne santé et le bien-être, l’éducation, l’égalité entre les sexes, l’accès à l’eau et à l’énergie propres, à un travail décent, à l’innovation, la lutte contre le changement climatique.

1 600 projets en France

Ces objectifs sont une feuille de route pour que le développement « réponde aux besoins de tous », a indiqué Laurence Monnoyer-Smith, commissaire générale au développement durable, lors d’un point de presse. Ils valent pour tous les pays et ont été fixés pour 2030.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a recensé 1 600 projets en France poursuivant un ou plusieurs de ces objectifs, et les met en avant pendant toute cette semaine.

« Tous les types d’acteurs sont mobilisés, administrations, entreprises, société civile… c’est une nouvelle manière d’agir », a-t-elle souligné, en mettant en avant « la logique de partenariat ».

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

En savoir plus sur les sujets abordés.

  • Environnement
18.12.2020 - Article

Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

Éliminons d’emblée le cas des immeubles collectifs chauffés individuellement, ainsi que l’ensemble des immeubles qui ne sont pas concernés par l’individualisation des frais de chauffage. Dans ce cas, chacun a souscrit un abonnement direct auprès du fournisseur de gaz ou de fioul de son choix (Gaz de France par exemple), et reçoit donc directement sa facture individuelle.
La sensibilisation sur la consommation se fait donc a postériori lorsque la facture exige un paiement… C’est souvent trop tard. 

  • Environnement
17.12.2020 - Article

Combien coûte votre production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) ?

En théorie, rien de plus facile de calculer ce que coûte la production d’un m3 d’eau chaude. Quelle est la quantité d’énergie nécessaire pour élever un litre d’eau d’un degré ? La réponse que tout élève de première connaît est qu’il faut 1,162 Wattheure. Pour chauffer un m3 d’eau de 15°C à 40°C (qui est la moyenne de la température de l’ECS), il faut donc en théorie dépenser 1,162 x28°Cx 1000 = 32,5 kWh. Soit ! Mais quel en est le coût ? C’est là que tout se complique !

  • Environnement
  • Pouvoir d'achat

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.