04.11.2011 - Article
  • Environnement

Rappel « éclairé » de l’ADEME

Sobres et durables, des qualités précieuses

Les lampes fluorescentes (LBC – on dit aussi LFC – et tubes fluorescents) sont beaucoup plus efficaces et économes que les lampes à incandescence classiques.

Elles sont aussi plus sûres : avec elles, les risques de brûlures sont réduits car elles chauffent peu.

Elles sont durables (8 000 heures en moyenne, contre 1 000 heures pour les lampes classiques).
En remplaçant une ampoule classique de 60 W par une LBC de 15 W, on économise 360 kWh pendant sa durée de vie.

Maintenant, seules les LBC de classe énergétique A approvisionnent les surfaces de vente. Elles réalisent entre 75 et 80 % d’économies d’énergie par rapport à une ampoule à incandescence offrant le même éclairage.
L’achat d’une LBC par un ménage lui fait économiser jusqu’à plusieurs dizaines d’euros sur la durée de vie de la lampe.

Halte aux idées reçues !
Les nouvelles générations de LBC ont fait de gros progrès :
• leur temps de chauffage à l’allumage s’est considérablement réduit ;
• certains modèles sont spécifiquement adaptés aux allumages fréquents ;
• elles s’adaptent à de nombreux luminaires
• leur prix a beaucoup diminué ;
• certaines LBC sont équipées de systèmes à baïonnette : il n’est pas nécessaire de remplacer toutes les douilles de ce type.

source

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

En savoir plus sur les sujets abordés.

  • Environnement
18.12.2020 - Article

Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

Éliminons d’emblée le cas des immeubles collectifs chauffés individuellement, ainsi que l’ensemble des immeubles qui ne sont pas concernés par l’individualisation des frais de chauffage. Dans ce cas, chacun a souscrit un abonnement direct auprès du fournisseur de gaz ou de fioul de son choix (Gaz de France par exemple), et reçoit donc directement sa facture individuelle.
La sensibilisation sur la consommation se fait donc a postériori lorsque la facture exige un paiement… C’est souvent trop tard. 

  • Environnement
17.12.2020 - Article

Combien coûte votre production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) ?

En théorie, rien de plus facile de calculer ce que coûte la production d’un m3 d’eau chaude. Quelle est la quantité d’énergie nécessaire pour élever un litre d’eau d’un degré ? La réponse que tout élève de première connaît est qu’il faut 1,162 Wattheure. Pour chauffer un m3 d’eau de 15°C à 40°C (qui est la moyenne de la température de l’ECS), il faut donc en théorie dépenser 1,162 x28°Cx 1000 = 32,5 kWh. Soit ! Mais quel en est le coût ? C’est là que tout se complique !

  • Environnement
  • Pouvoir d'achat

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.