La sonde de température

Elle mesure et enregistre la température de la pièce dans laquelle elle est installée grâce à un thermomètre électronique. Elle indique également la température moyenne du jour précédent afin de comparer l’évolution de la chaleur de la pièce. Alliée au répartiteur de frais de chauffage, la sonde est idéale.

 

La sonde de température, un outil de pilotage pour bien réguler son chauffage

Respecter les températures recommandées
Faire des économies sur sa facture de chauffage
Selon le code de la construction et de l‘habitation, la température moyenne d’un appartement ne doit pas dépasser 19°C.

La sonde de température aide à contrôler la température du logement et à ajuster le chauffage au plus près des recommandations légales et du confort souhaité.

  • Durée d‘inoccupation > 24h = 16°C dans le logement
  • Durée d‘inoccupation ≥ 48h = 8°C dans le logement
Contrôler l'installation de chauffage

La sonde de température permet de contrôler si le logement est correctement chauffé et si l’équilibrage du réseau est conforme.

Les relevés de températures sont régulièrement envoyés aux résidents, gestionnaires et exploitants de chauffage et permettent de collaborer sur la base de données factuelles.

Faire des économies de chauffage
Le chauffage représente jusqu'à 40% des charges d'un appartement. 1 degré de moins c'est 7% d'économie en plus.

En contrôlant la température du logement, le résident peut réduire son chauffage et réaliser ainsi des économies. La sonde est le complément idéal du répartiteur de frais de chauffage, qui permet de mesurer la consommation de chauffage de chaque logement.

Le gestionnaire dispose également d'indicateurs de pilotage de la température dans la résidence. Ces données peuvent être partagées avec le chauffagiste sur simple demande.

Plus d'informations à télécharger