5 idées reçues sur la nouvelle réglementation de l’individualisation des frais de chauffage

17 janvier 2017 13 h 42 min

Répartiteur - Que dit la loi ?Depuis la parution du décret fin mai et la généralisation de l’individualisation des frais de chauffage à tous les immeubles collectifs, beaucoup de choses, souvent inexactes, ont été dites sur la répartition des frais de chauffage.

On revient sur 5 idées reçues :

1/ « Mon logement est moins bien situé, je vais être désavantagé par la répartition des frais de chauffage » FAUX

Bien sûr un appartement orienté au Sud bénéficie de plus de lumière et de soleil qu’un logement orienté au Nord. D’ailleurs ce logement est plus prisé et son orientation peut avoir une incidence sur son prix d’achat. Concernant le chauffage individuel, le prix de l’abonnement au gaz ou à l’électricité et le prix de l’énergie ne varient pas en fonction de l’orientation de votre appartement.

Avec le chauffage collectif et la mise en place de la répartition des frais de chauffage, la réglementation permet à la copropriété ou au bailleur social d’appliquer « un coefficient de situation » à chaque pièce pour compenser une situation thermique défavorable. Les acteurs comme ista maîtrisent parfaitement son application.

2/ « Le réseau de chauffage de mon immeuble est vertical, je ne suis donc pas concerné par l’individualisation. » FAUX

L’individualisation des frais de chauffage concerne tous les immeubles en chauffage collectif*, sous peine d’une amende de 1500 euros par an et par logement. Les réseaux de chauffage verticaux et horizontaux sont concernés. La pose d’un organe de régulation, en fonction de la température intérieure, (robinet thermostatique) est un complément obligatoire mentionné dans le Code de la Construction.

*Voici les exceptions qui ne sont pas concernées par l’individualisation :

-Les établissements d’hôtellerie et logements-foyers
-Les immeubles dans lesquels il est techniquement impossible de mesurer la consommation individuelle de chauffage ou de la réguler, et pour lesquels la mesure entrainerait un coût excessif résultant de la nécessité de modifier l’ensemble de l’installation de chauffage. Ces immeubles sont notamment ceux pour lesquels :
-l’émission de chaleur se fait par dalle chauffante sans mesure  possible par local ;
-l’installation de chauffage est équipée d’émetteurs de chaleur montés en série (monotubes en série)
-l’installation de chauffage est constituée de systèmes de chauffage à air chaud
-l’installation de chauffage est équipée d’émetteurs fonctionnant à la vapeur
-l’installation de chauffage est équipée de batteries ou de tubes à ailettes, de convecteurs à eau chaude, ou de ventilo-convecteurs dès lors que chaque local ne dispose pas de boucle individuelle de chauffage.

3/ « Les répartiteurs de frais de chauffage ne permettent pas « de déterminer la quantité de chaleur fournie par logement », ils ne répondent donc pas au décret » FAUX

Le co-signataire de l’arrêté du décret, Laurent Girometti, (Directeur de la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages) a mentionné explicitement le répartiteur de frais de chauffage dans sa le sa déclaration du 16 juin 2016 :

« L’installation est composée d’appareils qui permettent de mesurer la quantité de chaleur consommée par chaque local occupé à titre privatif. Ces appareils prennent la forme, selon les configurations, de compteurs individuels placés à l’entrée de chaque logement ou de répartiteurs de frais de chauffage (RFC) installées sur les émetteurs de chaleur ».

En effet le répartiteur de frais de chauffage est un instrument de mesure appartenant à la catégorie « appareils permettant de déterminer les quantités de chaleur fournies pour le chauffage des locaux ». Pour appartenir à cette catégorie, le prestataire de service qui installe le répartiteur doit obtenir un  « certificat d’examen de type »  délivré par le Laboratoire national de métrologie et d’essais pour être installé en France. Il répond à la norme NF EN 834 intitulée « Répartiteurs de frais de chauffage pour déterminer la consommation des corps de chauffe »

4/ « La loi sur la transition énergétique, ce n’est pas vraiment obligatoire » FAUX

La question des répartiteurs de frais de chauffage est avant tout une question d’équité entre copropriétaires, néanmoins le gouvernement est passé d’une politique de l’incitation à une politique de la sanction. Le texte du décret est sans appel : l’installation de RFC est désormais systématiquement obligatoire, (voir exceptions techniques point 2).

Le texte du décret stipule que de lourdes amendes seront appliquées, une fois les délais exigés dépassés. Et la Loi de Transition Energétique précise que le Ministère de l’Energie met en place « une autorité administrative » chargée de sanctionner. Mieux vaut donc se réferer aux textes officiels car comme le dit la formule « les conseilleurs ne seront pas les payeurs » .

5/ « Il n’y a aucun intérêt à passer au comptage individuel » FAUX

Équiper 5 millions de logements français en système d’individualisation : c’est une mesure plus efficace que de mettre 1 million de voitures à l’arrêt. C’est d’une part, la réduction considérable des émissions de gaz à effet de serre, et d’autre part 450 millions d’euros économisés1. C’est donc en premier lieu un avantage écologique.

Du point de vue de l’habitant : c’est en moyenne 20 % d’économie sur sa facture de chauffage2. Les économies enregistrées rendent le coût d’équipement dérisoire. Faîtes le calcul vous-même : Avec un coût du comptage d’à peu près 50 euros et une économie de 200 € sur sa facture, on rentabilise aussitôt l’investissement. Cela permet donc d’augmenter son pouvoir d’achat et de payer uniquement ce que l’on consomme pour plus d’équité.

Tout le monde gagne dans la mise en place de cette mesure, l’environnement, les particuliers, la balance extérieure de la France. Devant l’évidence de cette formule, l’individualisation des charges de chauffage avait été votée en 1974, déjà, par le gouvernement Chirac. Mais devant la lenteur de sa mise en place et dans un contexte post COP21, le gouvernement Valls, sous l’impulsion de Ségolène Royal a accéléré sa mise en application, quitte à sanctionner par une amende lourde les contrevenants.

1Source: MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat. Plan Bâtiment du Grenelle Environnement p.21

2Source: http://www.mon-chauffage-equitable.fr/individualisation-des-frais-de-chauffage-que-dit-la-loi/elements-europeens-de-comparaison/

Basile Dewavrin

2 commentaires

  • Merci de me donner les references des études que vous citez…

    • Basile Dewavrin

      Bonjour,

      En 2013, l’EVVE*, l’Association européenne pour la comptabilité des coûts énergétiques, a compilé 20 études européennes consacrées à la question. La majorité des résultats s’échelonnait entre 15 et 30 % d’économies. Vous pouvez trouvez plus d’informations sur ces études sur la page Éléments européens de comparaison du site mon-chauffage-equitable.fr

      Nous avons aussi publié en décembre dernier une enquête sur ce sujet. Elle compare l’évolution des consommations après l’installation de compteur individuel dans 3000 logements répartis dans 75 immeubles. Nous constatons aussi une baisse comprise en 15 et 30 % pour 90 % de notre panel. La moyenne s’établit à 19,82 %. L’obligation concernant 5 millions de logements, elle devrait ainsi occasionner environ 6 TWh d’économies par an, soit 450 millions d’euros.

      *Europäischer Verein zur verbrauchsabhängigen Energiekostenabrechnung

Laissez un commentaire


Guide de l’IDFC



ista, leader mondial du pilotage
des consommations de chauffage et d’eau

dans l’habitat collectif, publie le Guide Destiné à ses partenaires professionnels
de la gestion immobilière
Cliquez-ici pour le télecharger.

Autres articles

  • Guide propriétaire et locataire Canicule : quelles alternatives à la clim pour rafraîchir son logement ?

    Canicule : quelles alternatives à la clim pour rafraîchir son logement ?

    Énergivores, polluants, vecteurs de bactéries… Les critiques ne manquent pas contre les climatiseurs, qui tournent à plein régime en cette période de grosses chaleurs. Des alternatives efficaces et écologiques existent pourtant. Après un mois de mai historiquement chaud et alors que les températures dépassent encore les 30 degrés cette semaine sur une grande partie du territoire, le premier réflexe consiste souvent à allumer le climatiseur en arrivant au travail ou en rentrant chez soi. La climatisation est pourtant pointée du […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Les stratégies smart city gagnent en maturité

    Les stratégies smart city gagnent en maturité

    Poussées par les élus, les collectivités sont séduites par une démarche de ville intelligente, bien que freinées par le manque de moyens, indique l’étude menée par « La Gazette » avec m2oCity. Moins armées, les petites villes misent sur les capteurs communicants.       La ville intelligente aurait-elle dépassé le stade des pionniers ? Révélant qu’une collectivité sur deux a entamé une réflexion sur la smart city, une étude « La Gazette »- m2oCity, effectuée du 23 mars au […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Nicolas Hulot lance la « semaine du développement durable »

    Nicolas Hulot lance la « semaine du développement durable »

    Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, a donné lundi le coup d’envoi de la « semaine du développement durable » en France, en appelant à conjuguer davantage les enjeux écologiques et de solidarité. « L’environnement, l’écologie ont parfois été caricaturés, malmenés, mais ces enjeux conditionnent tous les autres, de sorte que ce siècle sera solidaire ou ne sera pas », a déclaré Nicolas Hulot, lors de son premier discours au ministère depuis son investiture. « Que met-on derrière l’expression développement durable ? », […]

    Lire plus →
  • Astuce / Pratique Dans quel lieu une assemblée générale doit-elle se tenir ?

    Dans quel lieu une assemblée générale doit-elle se tenir ?

    Dans le cadre d’une copropriété, celui qui convoque l’assemblée générale fixe la date et l’heure. En revanche, la détermination du lieu de réunion reste soumise à des règles précises. Une assemblée générale doit se tenir dans la commune même de l’immeuble En principe, l’assemblée générale des copropriétaires est tenue dans la commune de situation de l’immeuble. Le règlement de copropriété peut toutefois, prévoir un lieu différent. A défaut de stipulation du règlement de copropriété, une résolution d’assemblée générale peut décider, […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Les règles de répartition des charges d’eau dans une copropriété

    Les règles de répartition des charges d’eau dans une copropriété

    La répartition des charges d’eau dans une copropriété est un sujet qui ne doit pas être pris à la légère, pour des raisons d’économie d’abord et pour des raisons d’équité ensuite. Le comptage individuel de l’eau chaude sanitaire est devenu obligatoire en 1974, au lendemain du choc pétrolier. Les différentes études menées sur le sujet révèlent qu’environ 85% des logements français sont désormais équipés de compteurs individuels d’eau chaude. Avec le recul et les données accumulées sur plusieurs dizaines de […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Comment voter en assemblée générale (AG)  ?

    Comment voter en assemblée générale (AG) ?

    Alors que nous entrons dans la période des Assemblées Générales de copropriétaires, revenons sur les modalités de vote de chacun des copropriétaires en AG. Qui peut voter à une assemblée générale ? À partir du moment où un individu est propriétaire d’un bien situé dans l’immeuble- que ce soit une cave ou un logement entier- alors il est considéré comme copropriétaire, et peut donc voter. C’est le titre de propriété qui habilite un individu à voter en Assemblée générale. Des exceptions demeurent […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Pouvoir d'achat Économie d’énergie, le crédit d’impôt Cite y avez-vous droit ?

    Économie d’énergie, le crédit d’impôt Cite y avez-vous droit ?

      Vous avez réalisé des travaux d’isolation, de rénovation thermique ou changé vos équipements pour économiser l’énergie. Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt Cite de 30% cumulable avec le prêt 0%. Notez-bien avant de lire la suite : – il n’est pas obligatoire de joindre à votre déclaration d’impôt les justificatifs et attestations pour bénéficier des crédits et réductions d’impôt (factures, reçus etc.). Conservez-les simplement pour les tenir à disposition de toute demande de votre centre des finances publiques – vous devez inscrire […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

    Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

    Éliminons d’emblée le cas des immeubles collectifs chauffés individuellement, ainsi que l’ensemble des immeubles qui ne sont pas concernés par l’individualisation des frais de chauffage. Dans ce cas, chacun a souscrit un abonnement direct auprès du fournisseur de gaz ou de fioul de son choix (Gaz de France par exemple), et reçoit donc directement sa facture individuelle. La sensibilisation sur la consommation se fait donc a postériori lorsque la facture exige un paiement… C’est souvent trop tard. A ce montant […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Non classé Quelle est la date de coupure du chauffage collectif dans les logements ?

    Quelle est la date de coupure du chauffage collectif dans les logements ?

    Ça y est c’est le printemps ! Les beaux jours arrivent, et même si les températures varient encore en ce début de saison, la question de la date de coupure du chauffage collectif se pose. S’il n’existe pas de date légale, pour l’allumage (automne) comme pour la coupure (printemps) du chauffage collectif. L’usage est de situer la période de chauffage dans les immeubles entre le 15 octobre et le 15 avril. En effet, c’est le syndic de copropriété qui va définir […]

    Lire plus →
  • Equité LogiOuest propose à ses locataires une animation pédagogique autour de « la facture d’eau sur mesure »

    LogiOuest propose à ses locataires une animation pédagogique autour de « la facture d’eau sur mesure »

      Angers, le 11 avril 2017 – LogiOuest organisera demain, à destination des locataires de sa résidence du Grand Nozé à Angers (49) une animation de sensibilisation sur la maîtrise de la facture d’eau en partenariat avec l’association Alisée1. Cette action s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de changement des compteurs d’eau, lancée en 2015. Elle aura pour objectif de lutter contre la précarité énergétique et le gaspillage d’eau, à travers la mise en place de la télé relève […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Multiloc’ : nouvel outil numérique pour propriétaires 

    Multiloc’ : nouvel outil numérique pour propriétaires 

    Afin d’aider les propriétaires et les professionnels de l’immobilier à cerner les avantages dont ils peuvent bénéficier et mieux comprendre la fixation des loyers plafonds applicables au dispositif, la Ville de Paris a mis en ligne un simulateur de loyers et des aides mobilisables dédié à Multiloc’. Le dispositif Multiloc’ créé en 2015 mobilise les logements vacants du parc privé en faveur des jeunes actifs et familles des classes moyennes. En contrepartie d’un plafonnement de loyer, les propriétaires bénéficient d’aides accordées […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert RT 2012 : une première étape vers les bâtiments à énergie positive

    RT 2012 : une première étape vers les bâtiments à énergie positive

    Il  y a 5 ans, la France se dotait d’un outil important, la Réglementation Thermique 2012. Issue de la loi « Grenelle 1 », la RT 2012 a pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre, ainsi que garantir l’autonomie énergétique du pays. Au-delà des réglementations et nécessités, il est une dimension par définition impossible à gérer à cause de sa nature, c’est nous, être humain. Pour jouer sur l’effet comportemental, la sensibilisation doit être renforcée […]

    Lire plus →
  • Astuce / Pratique Pouvoir d'achat Economie d’énergie : leur maison rénovée grâce à des aides

    Economie d’énergie : leur maison rénovée grâce à des aides

    L’HEBDO DU SEVRE ET MAINE |  Publié le 16/03/2017 Dans le département de la Loire-Atlantique, des foyers peuvent percevoir des aides dans le cadre de travaux d’amélioration énergétique. Le dispositif est porté par Soliha. Cela fait 44 ans qu’ils vivent à Mouzillon, dans leur maison nantaise chauffée au fioul. Hormis le remplacement des ouvrants il y a dix ans, Gabrielle et Albert Lecommandeur n’ont jamais lancé de gros chantiers d’amélioration. Leur maison n’est pas une passoire énergétique. Mais affiche un […]

    Lire plus →
  • Pouvoir d'achat Energie : comment réduire de 15% sa facture grâce aux achats groupés

    Energie : comment réduire de 15% sa facture grâce aux achats groupés

    LE FIGARO.FR | Par Frédéric De Monicault | Publié le 10/03/2017 à 06:15  Le comparateur d’offres sur Internet Selectra lance une nouvelle procédure d’achat groupé. Il est associé cette fois avec Se.Loger.com On ne change pas une formule qui a déjà fait la preuve de son efficacité. Selectra, le comparateur d’offres d’énergie sur Internet lance pour la troisième fois une opération d’achat groupé. Après avoir été associé à Familles de France en 2015 et Aurore en 2016, il a fait […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Premier bilan de l’individualisation des frais de chauffage de l’année 2016

    Premier bilan de l’individualisation des frais de chauffage de l’année 2016

    Sept mois après la mise en place de l’individualisation des frais de chauffage, les professionnels du Syndicat de la Mesure dressent le bilan de leur accompagnement sur le terrain. Suite à l’adoption de la loi relative à la Transition Énergétique le 18 août 2015 et le décret du 30 Mai 2016, les immeubles équipés d’un chauffage central sont tenus d’engager les démarches pour mettre en place l’individualisation des frais de chauffage (inscription à l’ordre du jour des assemblées générales de […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Salon BePositive 2017 à Lyon : smart building, smart home, objets connectés, la révolution est en marche !

    Salon BePositive 2017 à Lyon : smart building, smart home, objets connectés, la révolution est en marche !

    Par Le Journal de l’éco | Le 27/02/2017 Le salon BePositive 2017 sera placé sous le signe de la performance énergétique et environnementale des bâtiments et des territoires. Du 8 au 10 mars 2017 à Eurexpo Lyon, ce sont plus de 500 marques et exposants et plus de 30 000 professionnels qui fouleront les allées du salon. L’événement sera aussi l’occasion de découvrir les nouvelles tendances en matière de smart building. Le Smart Building au service d’une urbanisation durable Selon […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Locataire, pouvez-vous exiger des travaux de rénovation si votre logement est mal isolé ?

    Locataire, pouvez-vous exiger des travaux de rénovation si votre logement est mal isolé ?

    Actualité SE LOGER par Coralie Agnimel  | 10.02.2017     Sensation de froid, courant d’air à proximité des fenêtres, mauvaise répartition de la chaleur… Votre logement est peut-être mal isolé. Alors pouvez-vous demander à votre propriétaire d’effectuer des travaux ? Locataire, votre propriétaire a l’obligation de vous louer un logement décent La loi du 6 juillet 1989 indique que pour être loué, un logement doit être conforme aux  « normes de décence ». Il ne doit donc pas présenter des risques pour la […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire Visualisez les déperditions énergétiques d’un bâtiment avec l’audit thermographique

    Visualisez les déperditions énergétiques d’un bâtiment avec l’audit thermographique

    Si vous avez du mal à faire réaliser l’audit global de votre copropriété, alors vous pouvez proposer, dans un premier temps, la réalisation d’un audit thermographique. Cet audit vous permettra de sensibiliser, de manière efficace, les habitants de votre immeuble aux déperditions énergétiques de leur logement. Ce type d’audit est en général assez populaire chez les copropriétaires, de par son caractère non obligatoire et son coût relativement peu élevé. (750 € hors taxes pour le premier bâtiment, puis 290 € […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Gagnez en efficacité grâce à la quittance individuelle

    Gagnez en efficacité grâce à la quittance individuelle

    Au Salon de la Copropriété vos clients copropriétaires exprimaient avec force leurs attentes d’une gestion maîtrisée des charges de chauffage et d’eau. Ils ont bien compris que c’est le point de départ de la revalorisation verte de leur patrimoine. Vos clients sont donc en phase avec vous qui, sous l’influence de la Loi de Transition Energétique, avez pris à bras le corps la maîtrise des énergies de vos copropriétés. Avec l’adoption de la télérelève, la première mesure à généraliser consiste […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Vous gagnerez du temps si vous obtenez 100% des consommations de chauffage

    Vous gagnerez du temps si vous obtenez 100% des consommations de chauffage

    L’année 2017 est arrivée, avec son train de nouvelles dispositions pour moderniser la gestion des copropriétés. Pour gagner du temps, faites adopter par vos clients copropriétaires les systèmes d’exploitation les plus modernes.  La télérelève des RFC (et des compteurs d’eau) est de ceux là. Pourquoi ? La télérelève, c’est la garantie de disposer à chaque relève de 100% d’index cohérents. Donc plus de forfait à calculer, plus d’ajustement des comptes individuels de charge de chauffage en fin d’année. Avec la télérelève […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement La France pourrait produire 100 % d’énergie renouvelable en 2050

    La France pourrait produire 100 % d’énergie renouvelable en 2050

     LE MONDE | 25.01.2017 à 06h49 • Mis à jour le 25.01.2017 à 09h58 A l’heure où la France, grelottante, s’inquiète de son approvisionnement en électricité, affirmer qu’elle pourrait à terme se passer du nucléaire et des fossiles ressemble à une gageure. C’est pourtant la perspective que trace l’association négaWatt, pilotée par une vingtaine d’experts indépendants dont les travaux font référence dans leur domaine. Son « scénario 2017-2050 », dévoilé mercredi 25 janvier, projette un mix énergétique 100 % renouvelable […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert En 2017, vérifiez que vos échanges de données sont numérisés

    En 2017, vérifiez que vos échanges de données sont numérisés

    S’il y avait un seul mot d’ordre pour aborder le nouveau contexte réglementaire de 2017, ce serait « numérisez ». D’un côté votre métier de gestionnaire doit prendre en compte l’évolution de la législation environnementale. Avec la loi ALUR et surtout la Loi de Transition Energétique, la gestion des énergies consommées au sein d’un immeuble (parties communes ou privatives) est devenue un paramètre fondamental de la gestion immobilière. La cour de cassation elle même considère comme négligeant et donc coupable, un syndic […]

    Lire plus →
  • Guide propriétaire et locataire 2017 ! Pas d’audit possible sans un bilan initial de votre copropriété

    2017 ! Pas d’audit possible sans un bilan initial de votre copropriété

    Avec l’échéance du 1er janvier 2017, votre copropriété doit avoir fait réaliser un audit global. Oui c’est vrai cette obligation ne s’impose qu’aux immeubles de plus de 50 lots (principaux + secondaires) chauffés collectivement, mais nous vous avions expliqué pourquoi tous les immeubles sont en fait concernés. Réaliser un audit global, permet d’y voir clair sur le périmètre et les priorités de la rénovation. Et seul un véritable audit (et non pas un simple diagnostic thermique) peut vous apporter les […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Guide propriétaire et locataire 5 idées reçues sur la nouvelle réglementation de l’individualisation des frais de chauffage

    5 idées reçues sur la nouvelle réglementation de l’individualisation des frais de chauffage

    Depuis la parution du décret fin mai et la généralisation de l’individualisation des frais de chauffage à tous les immeubles collectifs, beaucoup de choses, souvent inexactes, ont été dites sur la répartition des frais de chauffage. On revient sur 5 idées reçues : 1/ « Mon logement est moins bien situé, je vais être désavantagé par la répartition des frais de chauffage » FAUX Bien sûr un appartement orienté au Sud bénéficie de plus de lumière et de soleil qu’un logement orienté […]

    Lire plus →
  • Pouvoir d'achat Gaz et électricité : Comment réduire sa facture.

    Gaz et électricité : Comment réduire sa facture.

    Opter pour les offres de fournisseurs alternatifs est une solution intéressante, facile, gratuite et sans risque. LE MONDE ARGENT | Par Frédérique Lehmann Si 71 % des ménages français se disent préoccupés par leurs dépenses énergétiques, seulement 13 % ont changé de fournisseur d’électricité ou de gaz naturel selon le baromètre du médiateur national de l’énergie publié en octobre 2016. « Une frilosité qui s’explique par une méconnaissance des démarches à effectuer et des idées reçues, près de dix ans après l’ouverture du marché du gaz et de l’électricité à […]

    Lire plus →
  • Pouvoir d'achat Maîtrisez vos consommations pour contrer la montée du prix des énergies

    Maîtrisez vos consommations pour contrer la montée du prix des énergies

    Le prix des énergies est reparti à la hausse depuis plus de six mois, et l’année 2017 commence avec une hausse supplémentaire du prix du gaz. Votre seule défense ?  Réduire vos consommations en améliorant l’efficacité énergétique de votre logement et de votre copropriété. La première disposition à prendre consiste à demander à votre syndic d’optimiser la gestion du contrat de la chaudière collective. Avant même de penser à changer de chaudière si celle-ci est ancienne, faites déjà désembouer et équilibrer […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Énergie : ce qui a changé au 1er janvier 2017

    Énergie : ce qui a changé au 1er janvier 2017

    Comme chaque année, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur au 1er janvier. Nous vous proposons une revue des principales nouveautés de 2017 liées à l’énergie en France qui vous impactent plus ou moins directement. Taxe carbone et prix de l’énergie Depuis le 1er janvier 2017, la Contribution Climat Énergie (CCE), sorte de « taxe carbone » portant sur la consommation d’énergies fossiles(1), s’élève à 30,5 euros par tonne de CO2émise, contre 22 €/t de CO2  en 2016. Pour rappel, il est […]

    Lire plus →
  • Non classé Énergie : ce qui a changé au 1er janvier 2017

    Énergie : ce qui a changé au 1er janvier 2017

    Comme chaque année, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur au 1er janvier. Nous vous proposons une revue des principales nouveautés de 2017 liées à l’énergie en France qui vous impactent plus ou moins directement. Taxe carbone et prix de l’énergie Depuis le 1er janvier 2017, la Contribution Climat Énergie (CCE), sorte de « taxe carbone » portant sur la consommation d’énergies fossiles(1), s’élève à 30,5 euros par tonne de CO2émise, contre 22 €/t de CO2  en 2016. Pour rappel, il est […]

    Lire plus →
  • Avis d'expert Non classé L’édito 2017

    L’édito 2017

    Excellente année 2017 ! Elle sera une année charnière pour vous, syndics de copropriétés. De nouvelles obligations s’imposent à vos copropriétés clientes, dont notamment, l’ouverture et la gestion d’un carnet d’entretien numérique, la réalisation d’un Diagnostic Technique Global (DTG) et la préparation du plan pluriannuel de travaux qui en résulte, la constitution d’un fond de travaux, la mise en place de l’individualisation des charges de chauffage (RFC), la création et la gestion d’une fiche synthétique permettant l’immatriculation des immeubles de plus […]

    Lire plus →
  • L'actu environnement Le défi de la transition énergétique en copropriété : une opportunité à saisir en 2017 ?

    Le défi de la transition énergétique en copropriété : une opportunité à saisir en 2017 ?

    À partir de l’an prochain, les copropriétés seront soumises à de nombreuses obligations en faveur de la transition énergétique : réalisation d’un Diagnostic Technique Global, création d’un fonds de travaux, individualisation des frais de chauffage… Perçues majoritairement comme un poids supplémentaire par des ménages au pouvoir d’achat déjà malmené, ces mesures ne seraient-elles pas une opportunité à saisir ? Incitation versus coercition ? Jusqu’à présent, aucune loi n’avait rendu obligatoire la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Seule la loi […]

    Lire plus →