Contenthub Cover

- Article

Individualisation des frais de chauffage : une solution pour économiser sur le chauffage collectif

Thèmes: Écogestes, Équité, Environnement, Pouvoir d'achat, Pouvoir d'achat, Environnement, Équité, Écogestes

Reconnue comme une solution efficace pour réduire l’impact écologique du chauffage, l’individualisation des frais de chauffage est obligatoire depuis la loi ELAN de 2018. Mais de quoi s’agit-il et comment l’adopter ?

Individualisation des frais de chauffage : une méthode simple qui agit sur le comportement des résidents

Il existe deux méthodes pour répartir le coût du chauffage dans une résidence. La règle des tantièmes d’abord, où chaque habitant paie selon la surface de son logement Ce calcul ne prend pas en compte la consommation réelle de chacun qu’il soit présent, absent, grand consommateur ou économe. Pourquoi alors se préoccuper de sa consommation de chauffage ? Les efforts des résidents n’ont pas d’impact direct sur leur facture. Même en connaissant tous les gestes pour réduire sa consommation d’énergie, il manque une motivation pour réellement passer à l’action.

La deuxième méthode, et celle qui nous intéresse ici, est l’individualisation des frais de chauffage. Avec cette solution, les factures des résidents se basent sur leur consommation réelle. En mesurant les consommations et en facturant chacun sur ce qu’il consomme vraiment, on encourage les résidents à consommer moins. Et comme nous allons le voir, ça marche !

Mettre en place simplement l’individualisation des frais de chauffage

Pour mesurer les consommations de chaque résident, il convient d’installer des appareils adaptés. Selon les cas, ista peut installer deux types d’appareils de mesure de chauffage : les répartiteurs de frais de chauffage pour les réseaux de chauffage verticaux sont les plus fréquents. Ils sont installés sur chaque radiateur. Si le chauffage est distribué de manière horizontale, on installe alors des compteurs d’énergie thermique sur le palier pour chaque appartement.

Une fois installés, ces appareils mesurent la consommation et les données recueillies peuvent être consultées par le gestionnaire et les résidents sur leur portail web. Cela permet de facturer les résidents selon leur consommation réelle, mais aussi pour chacun de suivre sa consommation au plus prêt et mieux savoir comment la réduire.

Par ailleurs, les gestionnaires ont l’obligation d’informer les résidents sur leur consommation via des notes d’information annuelles et des relevés de consommation mensuels pour les compteurs télérelevés.

Jusqu’à 25% d’économies

Une fois ces informations envoyées aux résidents, ceux-ci ont toutes les clés en main pour faire des économies. Selon l’Ademe, l’agence de la transition écologique, suite à l’adoption de l'individualisation des frais de chauffage, les résidences enregistrent en moyenne 15% d’économie et jusqu’à 25%. De plus, ce dispositif encourage les copropriétés à réaliser des travaux de rénovation énergétique pour encore optimiser leurs performances. 

En définitive, l’individualisation des frais de chauffage a un impact positif, aussi bien économique que environnemental, sur les résidences qui l’adoptent.

 

Newsletter

Suivez les dernières nouveautés sur nos produits et services. Recevez des informations exclusives sur le secteur de l'énergie et sur l'immobilier.

Partager cet article

En savoir plus sur ce thème
Tous les thèmes