12.07.2012 - Article
  • Écogestes

Les compteurs intelligents (smart meters) : quels objectifs ?

Les compteurs intelligents (smart meters) sont d’abord des compteurs équipés de capacité de lecture automatique des index (AMR pour Automated Meter Reading), et d’un dispositif de communication radio ou par courant porteur (CPL).  Les paramètres de consommation enregistrés par le compteur sont ainsi envoyés éventuellement en temps réel (dispositifs AMM pour Automated Meter Management) aux systèmes d’informations de l’opérateur en charge du service associé.  Souvent associé au compteur d’électricité, le terme compteur intelligent concerne aussi les compteurs d’eau (divisionnaires ou généraux), de chaleur (Répartiteurs de Frais de Chaleur), de gaz.

Concernant les smart meters d’électricité, ils deviennent aujourd’hui essentiels pour permettre une gestion optimisée des réseaux électriques intelligents (smart grids). Le développement important des EnR exige en effet que le gestionnaire de réseau électrique puisse procéder à des arbitrages de production, et donc connaissent la demande en temps réel.  Par ailleurs, la déréglementation des marchés de l’électricité permet aux abonnés de négocier leurs tarifs par tranches horaires. En Grande Bretagne, plus de 100 000 clients changent ainsi d’opérateur tous les jours pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Concernant l’eau, les smart meters sont devenus un standard, aussi bien pour les compteurs généraux d’immeuble, gérés par les Distributeurs d’eau, que pour les compteurs divisionnaires gérés par des opérateurs de l’individualisation du comptage. Les avantages pour le consommateur sont désormais bien connus : relève sans intrusion dans les parties privatives, relève mensuelle, hebdomadaire ou quotidienne selon les besoins, assortis de services d’aide à la maîtrise des consommations et d’envois d’alertes en temps réel en cas de fuite présumée.  Les grands opérateurs de l’eau commencent aussi à vouloir rendre intelligent (smart water networks) les réseaux d’eau qu’ils gèrent pour les collectivités.  Des capteurs de pression de débit sont installés aux nœuds de ces réseaux et dialoguent avec les compteurs communicants permettant ainsi de mieux analyser les circulations d’eau dans les tuyaux et de localiser les fuites en temps réel avec plus de précision. Le rendement des réseaux d’eau (en moyenne 75% actuellement) en sera grandement amélioré.

Qu’il s’agisse d’eau, de chauffage, ou encore d’électricité et de gaz, les smart meters permettent d’abord d’aider les consommateurs à maîtriser leur consommation et même de les inciter à consommer pendant les périodes de bas tarifs. La CNIL ayant fixé des règles très strictes quant à la sécurité de ces données, il s’agit à l’évidence d’un réel avantage pour le consommateur.

Pour les gestionnaires de réseaux, l’avantage sera encore plus grand (électricité) ; d’abord pour simplement connaître en temps réel  la demande en énergie, mais aussi pour permettre des micro délestages (effacement) qui évitent de démarrer une centrale à charbon de secours en cas de pic de consommation. C’est économe et bénéfique pour l’environnement.

Les experts estiment que grâce aux compteurs intelligents, plus de 20% de chacune des énergies peuvent être économisés,  grâce à des modes de consommation plus vertueux. Les émissions de CO2 sont, elles, attendues en baisse de 10% environ.

Consommer intelligent grâce aux compteurs intelligents constitue le moyen le plus économique d’atteindre le facteur quatre et de préserver votre pouvoir d’achat.

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.