Dans la vie quotidienne les consommateurs ont besoin de repères pour maîtriser leur pouvoir d’achat. L’affichage des prix dans les magasins est une obligation depuis de nombreuses années et les réglementations dans les différents pays exigent chaque jour davantage d’informations sur les étiquettes, afin de permettre aux citoyens de mieux acheter et de consommer intelligent.

La gestion collective des immeubles résidentiels aurait elle endormi la vigilance des habitants consommateurs ?  La gestion des charges d’eau et de chauffage est pourtant un poste de dépense non négligeable : en moyenne 650 € par an pour l’eau dans un F3 et 1000 € pour le chauffage.

En France, la Loi exige depuis 1974 que dans les immeubles collectifs chauffés collectivement (chauffage central), le chauffage et l’eau chaude sanitaire (ECS) soient mesurés individuellement  afin que chaque logement puisse être sensibilisé directement sur sa propre consommation. L’Europe vient d’établir un consensus pour exiger la généralisation des « smart meters » (compteurs intelligents) source d’économie avérée. Une Directive dite d’Efficacité Energétique sera ainsi votée à l’automne.

L’expérience a montré qu’avoir un indicateur de sa propre consommation pour mieux en maîtriser le volume consommé, permet de diminuer celui ci d’environ 10 à 15% dès la première année. Partant de cette évidence, la technologie permet aujourd’hui d’aller encore plus loin….

L’installation  de compteurs communicants (équipés de modules radio) couplée à des web-services est devenu un standard. Elle permet de procéder à plusieurs relèves d’index par an (la relève mensuelle est idéale), afin d’analyser le plus fréquemment possible si la consommation de chaque logement d’une part, et de l’ensemble de l’immeuble (y compris les consommations dans les parties communes) d’autre part, correspondent aux standards régionaux ou à la moyenne historique de l’immeuble. La mise au point d’algorithmes de calculs, gérés automatiquement par les systèmes experts développés par ista, permet par exemple que ces services d’aide à la maîtrise des consommations soient délivrés dans le strict respect des règles de confidentialité exigées par la CNIL. La fréquence de calcul et d’analyse des consommations, éventuellement quotidienne, permet de corriger rapidement les pratiques non vertueuses, et de faire réparer immédiatement les fuites détectées.

Les services associés aux smart meters, c’est équitable, bon pour le pouvoir d’achat et bon pour la préservation des ressources naturelles… Alors comptez individuellement en exigeant de vos syndics des smart meters!

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics