10.01.2017 - Article
  • Environnement

Maîtrisez vos consommations pour contrer la montée du prix des énergies

Le prix des énergies est reparti à la hausse depuis plus de six mois, et l’année 2017 commence avec une hausse supplémentaire du prix du gaz.

Votre seule défense ? Réduire vos consommations en améliorant l’efficacité énergétique de votre logement et de votre copropriété.

 

La première disposition à prendre consiste à demander à votre syndic d’optimiser la gestion du contrat de la chaudière collective. Avant même de penser à changer de chaudière si celle-ci est ancienne, faites déjà désembouer et équilibrer le réseau de chauffage. Les boues sont des dépôts dans les radiateurs, résultant de la corrosion des canalisations au fil des années. Si le bas de vos radiateurs est plus froid que le haut, c’est signe qu’il faut désembouer. L’économie sur la facture de chauffage sera importante et l’équilibrage du réseau entre les différents étages sera facilité.

Renégocier le contrat n’est jamais un luxe. Inclure des clauses d’intéressement en cas d’économies réalisées est désormais indispensable.

La deuxième décision à voter en AG, sera d’optimiser la consigne de température en sortie de chaudière.  Avec un réseau nettoyé, cette consigne pourra être modérée. Rappelez-vous qu’un degré de moins correspond à une économie de 7%. Pas négligeable !
A partir de là, pensez aussi à optimiser la régulation d’une pièce à l’autre, grâce aux robinets thermostatiques : 19°C dans les pièces à vivre, 18°C suffisent la nuit dans les chambres (il n’est pas rare d’y mesurer 22°C voire davantage), et si une pièce reste inoccupée longtemps, régulez à 16°C.

Au delà de ces réflexes indispensables, il faut agir sur deux leviers.

Le plus urgent consiste à individualiser les consommations de chauffage. Au delà de l’équité que cela instaure, vous économiserez au moins 15% sur la facture globale de l’immeuble. Certains copropriétaires parmi les plus vertueux, économiseront davantage.
La deuxième décision est d’engager le programme de rénovation énergétique issu des conclusions de l’audit. S’il prévoit la modernisation de la vieille chaudière, sachez que l’on constate souvent une amélioration de son rendement de plus de 20%. N’hésitez pas mais pensez à la dimensionner en tenant compte de l’amélioration de l’isolation de l’immeuble.
Ainsi malgré l’augmentation du prix des énergies, ces différentes mesures cumulées vous permettront d’économiser plus de 40% sur votre prochaine facture de chauffage. N’hésitez surtout pas !
 

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

En savoir plus sur les sujets abordés.

  • Environnement
18.12.2020 - Article

Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

Éliminons d’emblée le cas des immeubles collectifs chauffés individuellement, ainsi que l’ensemble des immeubles qui ne sont pas concernés par l’individualisation des frais de chauffage. Dans ce cas, chacun a souscrit un abonnement direct auprès du fournisseur de gaz ou de fioul de son choix (Gaz de France par exemple), et reçoit donc directement sa facture individuelle.
La sensibilisation sur la consommation se fait donc a postériori lorsque la facture exige un paiement… C’est souvent trop tard. 

  • Environnement
17.12.2020 - Article

Combien coûte votre production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) ?

En théorie, rien de plus facile de calculer ce que coûte la production d’un m3 d’eau chaude. Quelle est la quantité d’énergie nécessaire pour élever un litre d’eau d’un degré ? La réponse que tout élève de première connaît est qu’il faut 1,162 Wattheure. Pour chauffer un m3 d’eau de 15°C à 40°C (qui est la moyenne de la température de l’ECS), il faut donc en théorie dépenser 1,162 x28°Cx 1000 = 32,5 kWh. Soit ! Mais quel en est le coût ? C’est là que tout se complique !

  • Environnement
  • Pouvoir d'achat

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.