Depuis la nuit des temps, l’homme doit se chauffer pour survivre au froid. Même si l’homme a mis du temps à maîtriser le feu, cet élément naturel a été « découvert » dans un premier temps grâce à la foudre, aux incendies estivaux ou encore aux éruptions volcaniques. 

Petit à petit, l’homme a su le domestiquer et même en produire. Rappelons que la découverte même du feu a eu lieu il y a 500 000 ans.

Le brasero a permis d’apprivoiser le feu

Au fil du temps, et selon les civilisations, le feu est devenu un élément clé du quotidien. C’est pourquoi le Brasero est apparu, il s’agissait d’une source de chaleur locale et transportable. Par la suite, la cheminée est arrivée, plus esthétique et plus pratique, elle a notamment participé à la cuisine de nos ancêtres. Jusqu’au début du 19ème siècle, elle a été une source de chaleur très répandue. Ensuite, grâce à l’avènement du métal, les radiateurs sont apparus. Ils permettaient de régler la température d’une pièce grâce à l’eau chaude qu’ils contenaient. Il s’agissait alors d’une avancée particulièrement importante car le radiateur s’est rapidement démocratisé à travers les pays développés. Dans la même veine, le poêle s’est également distingué pour chauffer de nombreuses personnes. Le poêle a la particularité de répartir le chauffage dans toute l’habitation grâce à de nombreux tuyaux qui se déploient.

L’électricité a révolutionné les modes de chauffage

Ensuite, l’électricité a permis, tout comme le gaz, de faire fonctionner les radiateurs, deux organes idéaux pour préserver une chaleur de tous les instants au sein d’un appartement ou d’une maison. Plus récemment, le chauffage a été rendu possible grâce à l’énergie solaire. Par le biais de panneaux solaires, l’énergie du soleil est transformée pour produire de la chaleur dans un foyer (ainsi que de l’eau chaude). Que ce soit il y a un million d’années ou aujourd’hui, la problématique liée au chauffage est très importante pour le bien-être des habitants d’un foyer. Les décisions gouvernementales restent à ce jour une clé de voûte essentielle afin de permettre à de nouvelles énergies renouvelables de se développer, pour notamment, se chauffer autrement qu’au gaz, à l’électricité ou au bois. Mais quelle que soit l’énergie utilisée, le mieux reste de l’économiser. Le comptage de l’énergie utilisée pour se chauffer est encore le meilleur moyen de rester sensibilisé.

 

 

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics