26.10.2016 - Article
  • Pouvoir d'achat

Détecteur de fumées : votre premier objet connecté ?

L’installation des détecteurs de fumées est obligatoire depuis 2015. Malheureusement, leur entretien est laissée à l’initiative de l’occupant, et c’est souvent la principale cause de leur défaillance. Batterie épuisée, quand elle n’est pas absente.

Pour être efficace, dans un immeuble collectif, il est indispensable que chaque occupant soit prévenu le plus rapidement possible d’un départ d’incendie. Les fumées toxiques se propagent très viteLe problème c’est que presque deux ans après la mise en application du décret, moins de 50% des trente millions de logements français sont équipés de DAAF en état de fonctionner (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumées selon l’appellation officielle). La sanction sera lourde en cas de sinistre (sinistres avec accidents mortels), et les assurances exigeront des preuves de bon fonctionnement.

Quoiqu’il en soit, le détecteur de fumées (DAAF) est un équipement de protection collective de l’immeuble. La meilleure formule consiste donc à faire installer et entretenir des détecteurs communicants. Leur capacité à communiquer est double : d’une part vers l’opérateur en charge de leur maintenance. La moindre défaillance de l’un d’entre eux (batterie faible par exemple) est alors immédiatement identifiée et réparée. Mais d’autre part, ils communiquent entre eux et propagent ainsi à l’ensemble des détecteurs de l’immeuble le signal d’un départ de fumée identifié par l’un d’eux. De précieuses minutes sont ainsi gagnées et des vies sauvées.

Le décollage de l’internet des objets (I.O.T) est encore soumis au scepticisme de certains consommateurs quant au réel besoin de telle ou telle fonctionnalité « gadget ». Mais parmi les « objets connectés » qui font l’unanimité, vous pouvez déjà classer le DAAF communicant, le thermostat connecté, le détecteur de CO, la sonde d’humidité et la sonde de température… et bien évidemment les compteurs d’eau et répartiteurs de frais de chauffage télérelevés.

Votre écosystème indispensable d’objets connectés commence déjà à se peupler… Votre logement est entré dans l’univers de l’I.O.T.

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.