FAQ sur la gestion des consommations d'eau

Comment expliquer un écart de consommation entre les relevés d’ista et ceux du distributeur d’eau ?

Il faut distinguer plusieurs causes à ces écarts.

  • Les relevés n’ont pas lieu à la même date. Les distributeurs  adoptent souvent un système de facturation intermédiaire basé sur des estimations. Il convient alors de reconstituer un historique cohérent avec des relevés réels. Les relevés des compteurs des logements quant à eux doivent être effectués à des dates calées sur le calendrier de régularisation des charges du gestionnaire.
  • Les points de puisage d’eau dans les parties communes des bâtiments (sous-sols, espace vert, etc.) ne sont pas toujours équipés de compteurs. Cette eau est donc répartie dans les charges générales.
  • Les écarts peuvent provenir de dysfonctionnements parfois insidieux: fuites sur les réseaux et colonnes, mauvais fonctionnement d’équipements (groupes de sécurité, vases d’expansion, disconnecteurs etc.)
Comment remédier à ces incohérences ?

ista propose un service d’analyse des consommations pour aider le gestionnaire à faire la distinction entre ces diverses causes, trouver les sources d'anomalies et réduire les écarts. Il prévoit notamment un relevé simultané des compteurs généraux et divisionnaires, un contrôle croisé du compteur général et des compteurs divisionnaires ainsi qu’une analyse détaillée des consommations individuelles et collectives. En cas de fuites ou d’anomalies, le gestionnaire est immédiatement alerté. Il peut alors décider au plus tôt des mesures correctives à adopter pour éviter tout risque de dérive des consommations d'eau. Cette prestation aide à réduire les consommations anormales et à surveiller les installations.

Les relevés de consommation sont-ils fiables ?

Depuis déjà plus de vingt ans, tous nos relevés sont effectués sur des terminaux portables qui comparent non seulement l’ancien et le nouvel index des compteurs mais procèdent à des contrôles de cohérence. En cas d’anomalie dans l’évolution des consommations, le technicien procède à une vérification de sa saisie, puis à un contrôle des points de distribution d’eau du logement concerné. Les fuites sont ainsi détectées plus rapidement. L'absence de l’occupant est l'incident de relevé le plus fréquent. Les forfaits appliqués introduisent un facteur d'incertitude dans la répartition des charges d'eau.

Existe-t-il des prestations pour les réseaux d'eau en partie commune des immeubles ?

Le vieillissement du parc immobilier, et donc, de ses réseaux d’eau, nous a conduit, depuis plusieurs années, à proposer une prestation spécifique à la rénovation des colonnes montantes. Cette offre globale associe à la fois le recensement des équipements des réseaux, le diagnostic sur leur état et leur utilité, les préconisations en termes de mise aux normes, de sécurité, d’usage et les travaux éventuels à effectuer. L’intérêt de lier cette surveillance à des prestations déjà connues de comptage et d’entretien des robinetteries en parties privatives a paru évident et a permis d’en amener le coût à un niveau très intéressant.  

Nous avons déjà des compteurs individuels, y-a-t-il d'autres moyens de réduire encore plus la consommation ?

Il est vrai que la mise en place de compteurs d’eau permet de sensibiliser chacun sur sa propre consommation et la modification du comportement qui en résulte amène à une réduction sensible des consommations individuelles d’eau. Mais il existe des gisements d'économie supplémentaires notamment grâce à notre service d’analyse des consommations et écarts de comptage qui s’attaque au gaspillage masqué des eaux dites communes. D’autres actions peuvent consister à faire l’acquisition d’équipements économiques (machines à laver de type éco A++, régulateurs de débit sur les robinets et les chasses d’eau). Un entretien judicieux des robinetteries permettra de faire de la prévention de fuites. Avec notre prestation d’entretien de la robinetterie, l’occupant n’a plus de raison de laisser fuir ses robinets. Enfin une sensibilisation ciblée des usagers permettra une généralisation des bonnes pratiques. Le simulateur des consommations ista et les conseils de nos experts sont également des outils ludiques et pertinents pour accompagner cette démarche.