Plus d’un million de DAAF déjà posés

Les détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) constituent une protection efficace pour la détection de fumée dans les appartements. C'est pourquoi le gouvernement rend obligatoire l'installation de ces appareils à compter du 8 mars 2015. 

Caractéristiques techniques de l’appareil : 

  • Conforme à la norme EN14604 et au marquage CE et VDS
  • Alarme intégrée de 85 dB(A)
  • Alimentation par une pile lithium scellée pour 10 ans
  • Equipé d’une grille métallique anti insectes
  • Détection breveté en cas de démontage du plafond et de l’obstruction du DAAF
  • Alarme et éclairage d’orientation activé pour se repérer dans la fumée. 
  • Système breveté pour empêcher les déclenchements intempestifs

La Pose : réalisée par des professionnels ista, spécialement formés

La Pose d’un ou de plusieurs DAAF est realisée, en fonction de la configuration du logement, selon les règles du code de la construction et de l’habitat. À l’issue de la pose du DAAF, une attestation de pose avec signature de l’occupant est remise ainsi qu’un guide complet incluant des recommandations en cas d’incendie et expliquant le fonctionnement du DAAF.

Services proposés : 

Le portail web permet en quelques clics :

  • de consulter les logements équipés ou non de détecteurs de fumée
  • de consulter l’état de fonctionnement des appareils avec un diagnostic semestriel
  • d’éditer l’attestation de bon fonctionnement (lors de l’état des lieux en cas de changement de locataire)

En cas de dysfonctionnement, ista remplace le détecteur défectueux (dans le cadre d‘un usage normal).