Robinet thermostatique

Avec la mise en place des robinets thermostatiques, ce sont des économies et du confort en plus.

Fonctionnement et bénéfices

Le robinet thermostatique régule le débit d’eau chaude du radiateur en le limitant voire en le coupant. La température du radiateur est donc variable. Le robinet thermostatique évite les surchauffes dans les pièces bénéficiant d’apports de chaleur gratuits (ensoleillement…).

Il est composé d’un élément thermostatique et d’un corps de vanne. A l’intérieur de l’élément thermostatique se trouve un fluide sensible aux moindres variations de température.

Les bonnes températures aux bons endroits

19°C en moyenne dans votre logement, c’est une température confortable, c’est d’ailleurs celle retenue par la réglementation (Code de la construction, art R131-20). Cette température peut être abaissée jusqu’à 17°C dans les chambres ou les pièces inoccupées. (image de droite)

 

Comment utiliser votre robinet thermostatique ?

Pour obtenir la température souhaitée, positionner le robinet sur le marquage correspondant (à titre indicatif)

left right
*IIIIIIIIII
8-10°12-14°16-18° 20-22° 24-26°

 

 

 

Vos questions sur les robinets thermostatiques

La température ambiante est trop basse (même quand le robinet est grand ouvert)

Demandez à votre chauffagiste de vérifier que la température d’eau au départ de la chaudière soit suffisante.

La température ambiante est trop élevée (même quand le robinet est fermé)

Vérifiez que l’élément thermostatique est bien monté sur le corps de vanne et est bien serré, si le problème subsiste contactez l’installateur du robinet.

Le radiateur est froid en bas et chaud en haut

C’est normal, la température demandée est presque atteinte, le robinet est presque fermé et ne laisse passer qu’un très petit débit d’eau chaude. Si vous ouvrez grand votre robinet vous chaufferez tout le radiateur. Si ce n’est pas le cas, demandez à votre chauffagiste de vérifier l’équilibrage de l’installation.

Une partie de votre radiateur reste froid même ouvert à fond dans une pièce froide

Votre radiateur a probablement besoin d’être purgé. Si après purge le problème persiste, il se peut que le mécanisme soit bloqué, contactez alors l’installateur du robinet.

Sifflements - Bruits de fontaine - Bruits saccadés

Sifflements : Vérifiez tout d’abord si le sifflement provient du robinet en le manœuvrant de la fermeture à l’ouverture. Après manipulation, si le bruit provient de la vanne, contactez votre chauffagiste.

Bruits de fontaine : Ils se produisent généralement sur les radiateurs difficiles à purger, contactez votre chauffagiste.

Bruits saccadés (coup de bélier) : Le fluide circule à l’envers dans le corps du robinet, contactez votre chauffagiste. 

Les gestes simples pour maîtriser votre facture de chauffage

Les radiateurs
  • Ne chauffez pas trop vos pièces : diminuer la température d'un degré, c'est environ 7% d’énergie consommée en moins. 
  • Baissez la température lorsque vous vous absentez plus de 3 jours.
  • Dépoussiérez régulièrement vos radiateurs pour plus d’efficacité.
Votre logement
  • Ne laissez pas la chaleur s’échapper de votre logement ! Pensez aux doubles vitrages, aux joints étanches ou encore aux tuyaux calorifugés…
  • Fermez volets et rideaux, ils isolent en cas de froid  extérieur.
  • Evitez l’humidité en aérant en grand votre logement 5 minutes tous les jours. 
  • Et n’oubliez pas d’éteindre votre chauffage quand vous aérez.
Votre immeuble
  • Faites entretenir votre chaudière et si elle est bien entretenue ce sont 8 à 12% d’économies possibles.
  • Avez-vous réalisé le DPE (diagnostic de performance énergétique)? N’hésitez pas à engager les travaux préconisés. Les économies que vous ne faites pas aujourd’hui, vous ne les ferez jamais !

Plus d'informations à télécharger