A quelques jours de la publication du décret relatif à l’individualisation des frais de chauffage, une étude réalisée par OpinionWay* révèle que 91% des Français sont favorables à la facturation individualisée de leurs frais de chauffage.
www.mon-chauffage-equitable.fr, le site d’information du Syndicat de la Mesure a souhaité connaître l’opinion des Français sur cette mesure, déjà largement répandue chez nos voisins européens. 

Les résultats obtenus par l’institut de sondage OpinionWay sont sans appel.
Un large consensus se forme au sein de l’opinion puisque 9 Français sur 10 se déclarent favorables à l’individualisation des frais de chauffage. Ce consensus est d’autant plus important qu’il s’appuie sur une majorité forte de 57% de personnes se déclarant « tout à fait » favorables à la répartition du coût du chauffage en fonction de la consommation réelle de chacun.
Les premiers concernés par cette mesure expriment clairement leur adhésion : en effet, 84% des personnes chauffées collectivement sont favorables. Le statut d’occupation du logement joue également un rôle dans l’approbation de cette mesure, les propriétaires se déclarant plus souvent favorables à l’individualisation des frais de chauffage que les locataires (93% et 88% respectivement).
La quasi-totalité des Français reconnaît que l’individualisation des frais de chauffage permet de limiter le gaspillage d’énergie en incitant les consommateurs à faire plus attention à leurs consommations réelles (94%), d’instaurer plus d’équité puisque chacun paie sa facture selon sa consommation réelle (93%) ou encore de mieux maîtriser sa consommation d’énergie (92%).
Les Français disposant d’un chauffage collectif se montrent aussi convaincus des retombées positives de cette mesure sur leurs factures que ceux se chauffant de manière individuelle. 80% de ceux qui disposent d’un chauffage collectif estiment que payer sa facture de chauffage en fonction de sa consommation réelle permettra de réduire la somme à payer in fine.
Enfin, pour 77% des Français, la consommation avec parcimonie du chauffage diminuera logiquement la facture en énergie, libérant ainsi le pouvoir d’achat des ménages.
Les Français estiment que cette mesure aura un impact positif sur le comportement des consommateurs et l’environnement. 86% d’entre eux considèrent en effet que ce dispositif responsabilisera les consommateurs, allant même jusqu’à changer leur comportement. Trois-quarts des Français estiment que ce dispositif aura un impact positif sur l’environnement, qu’il s’agisse de l’empreinte écologique des foyers (75%) ou de la préservation de l’environnement (74%).
*L’étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées les 27 et 28 janvier 2016.


Source : www.mon-chauffage-equitable.fr

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics