Si vous êtes locataire ou copropriétaire d’un appartement dans un immeuble collectif, il y a de fortes chances pour que vos dépenses en eau soient incluses dans les charges et que vous ne vous soyez pas vraiment posé la question de la justesse de ces coûts. Pourtant, les charges ne sont pas toujours réparties de façon équitable entre tous les résidents de votre logement. Comment savoir si ce que vous payez correspond à votre consommation ? Selon l’habitation dans laquelle vous résidez, le nombre d’habitants et vos habitudes, la consommation d’eau peut grandement varier.

De plus, si votre consommation d’eau est totalement opaque et que vous n’avez aucun aperçu sur les économies d’eau que vous pourriez faire, ni vous ni les autres résidents dans votre cas ne serez encouragés à moins consommer. C’est pourtant un enjeu écologique majeur 

Les facteurs qui influent sur votre consommation d’eau

Selon l’INSEE, la consommation d’eau moyenne pour un foyer français moyen (de 2,5 personnes) est de 329 litres d’eau par jour.

Cependant, ce chiffre ne suffit pas pour calculer la consommation d’eau d’un foyer. Il y a de nombreux autres facteurs à considérer.

Les revenus

Les personnes ayant un revenu modeste utilisent en moyenne 90 litres/jour. Mais plus les revenus de la personne augmentent, plus la quantité d’eau qu’elle consomme augmentera aussi.

L’âge

Les adultes utilisent naturellement plus d’eau que les enfants, mais également davantage que les personnes âgées. Sauf dans un cas particulier : les personnes âgées en maison de retraite ou autre résidence spécialisée. Dans ce cas, leur consommation d’eau est multipliée par deux ou trois !

Le mode de vie

Les sportifs ont une consommation bien plus importante que la moyenne des français. Une hydratation plus importante et des douches plus fréquentes accompagnent ce mode de vie.

En vacances, les français sont également plus gourmands dans leur consommation d’eau.

La géographie

La zone de résidence d’une personne peut changer énormément sa consommation d’eau. Par exemple, un individu habitant le Nord-Pas-de-Calais consomme en moyenne 109 litres/jour, tandis qu’un habitant de Provence-Alpes-Côte d’Azur aura besoin de 228 litres/jour. Climat plus chaud, plus de tourisme, différents modes de vie, plus de jardins et de piscines, tous ces facteurs entrent en jeu et résultent en une consommation d’eau qui varie du simple au double !

Comment s’assurer que votre facture reflète bien votre consommation réelle ?

Une grande partie des habitations collectives répartissent les charges d’eau avec la règle des tantièmes. Le résident paiera en fonction de la surface et de la situation de son logement, sans prendre en compte le nombre d’habitants du logement, le mode de vie et surtout la consommation réelle de la personne.

Pour être certain de payer équitablement votre dépense d’eau, il n’y a qu'une solution : la répartition individuelle des consommations d’eau.

Pour avoir accès et être facturé en fonction de votre consommation personnelle, il suffit d’installer des compteurs d’eau individuels.

Les clients d’ista ayant opté pour ce système réalisent en moyenne 20% d’économies sur leur facture d’eau !

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics