21.06.2018 - Article
  • Environnement

En été, ne relâchez pas la pression sur l’eau !

L’été est une saison où l’on constate en général un relâchement dans la maîtrise des consommations d’eau. Restez vigilants et économes.


Si vous partez en vacances dans une commune de bord de mer, n’oubliez pas que sous l’effet de l’affluence estivale mais aussi d’un certain laxisme lié à l’augmentation des températures, ces communes de bord de mer voient leurs consommations être multipliées par 5 ou 10. Les ressources sont sous pression !

Sans parler des îles où le risque de pénurie d’eau alimente les gazettes locales, le risque est toujours grand que les réseaux d’eaux usées ne soient saturés, que les stations d’épuration ne soient sous dimensionnées par rapport à cet afflux. Gare alors aux désagréments !

Conservez des gestes économes, sous la douche comme pour l’arrosage de vos jardins, d’autant que la mise en place de tarifs d’été se généralise, permettant aux municipalités de bords de mer de faire supporter par les estivants les lourds investissements de renforcement des réseaux et usines d’eau potable.

Pour ceux qui louent leurs appartements, pensez à faire installer un comptage divisionnaire télé relevé, associé à des services web, qui vous permettront de contrôler et facturer la juste consommation de vos locataires.

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

En savoir plus sur les sujets abordés.

  • Environnement
18.12.2020 - Article

Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

Éliminons d’emblée le cas des immeubles collectifs chauffés individuellement, ainsi que l’ensemble des immeubles qui ne sont pas concernés par l’individualisation des frais de chauffage. Dans ce cas, chacun a souscrit un abonnement direct auprès du fournisseur de gaz ou de fioul de son choix (Gaz de France par exemple), et reçoit donc directement sa facture individuelle.
La sensibilisation sur la consommation se fait donc a postériori lorsque la facture exige un paiement… C’est souvent trop tard. 

  • Environnement
17.12.2020 - Article

Combien coûte votre production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) ?

En théorie, rien de plus facile de calculer ce que coûte la production d’un m3 d’eau chaude. Quelle est la quantité d’énergie nécessaire pour élever un litre d’eau d’un degré ? La réponse que tout élève de première connaît est qu’il faut 1,162 Wattheure. Pour chauffer un m3 d’eau de 15°C à 40°C (qui est la moyenne de la température de l’ECS), il faut donc en théorie dépenser 1,162 x28°Cx 1000 = 32,5 kWh. Soit ! Mais quel en est le coût ? C’est là que tout se complique !

  • Environnement
  • Pouvoir d'achat

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.