22.01.2016 - Article
  • Législation
  • Environnement

Pour une gestion « COP 21 » des charges d’eau et d’énergie

La loi de Transition Energétique a fait obligation aux syndics de s’investir dans la gestion des consommations individuelles de chauffage. Les engagements pris au terme de l’historique COP 21 engagent tout un chacun et notamment les acteurs de l’immobilier, premier consommateur des gaz à effet de serre.

Nous vous invitions en 2015 à gagner du temps dans votre gestion en vous simplifiant la vie grâce aux compteurs communicants. Leur généralisation est déjà devenu un standard dans l’univers de l’habitat social. Il ne serait pas compréhensible que les gestionnaires de copropriétés n’emboîtent pas ces pas vers la modernité, d’autant que pour un syndic ils sont gages de simplification, de gain de temps et de productivité.

Fini les forfaits à calculer, terminé les calculs correctifs en fin d’année, disparus les clients mécontents de ne pas comprendre leurs estimations de consommation.

Avec 2016, franchissez un nouveau pas vers une gestion moderne et efficace des principales charges de copropriété. Intégrez un lien d’accès entre notre portail de gestion des consommations et vos intranets copropriété, généralisés depuis la Loi ALUR. Faites voter les services internet de détection des fuites et anomalies de consommations et orientez ainsi vos copropriétés vers une gestion « COP 21 » de leurs énergies.

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

En savoir plus sur les sujets abordés.

  • Législation
  • Environnement
18.12.2020 - Article

Mode de calcul des frais de chauffage dans une copropriété

Éliminons d’emblée le cas des immeubles collectifs chauffés individuellement, ainsi que l’ensemble des immeubles qui ne sont pas concernés par l’individualisation des frais de chauffage. Dans ce cas, chacun a souscrit un abonnement direct auprès du fournisseur de gaz ou de fioul de son choix (Gaz de France par exemple), et reçoit donc directement sa facture individuelle.
La sensibilisation sur la consommation se fait donc a postériori lorsque la facture exige un paiement… C’est souvent trop tard. 

  • Environnement
17.12.2020 - Article

Combien coûte votre production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) ?

En théorie, rien de plus facile de calculer ce que coûte la production d’un m3 d’eau chaude. Quelle est la quantité d’énergie nécessaire pour élever un litre d’eau d’un degré ? La réponse que tout élève de première connaît est qu’il faut 1,162 Wattheure. Pour chauffer un m3 d’eau de 15°C à 40°C (qui est la moyenne de la température de l’ECS), il faut donc en théorie dépenser 1,162 x28°Cx 1000 = 32,5 kWh. Soit ! Mais quel en est le coût ? C’est là que tout se complique !

  • Environnement
  • Pouvoir d'achat

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.