- Article

Si la planète se réchauffait de 2°C ou 4° …

Thèmes: Environnement, Environnement

Si l’accord de Paris prévoit de limiter le réchauffement climatique au maximum à 2°C d’ici la fin du siècle, le niveau actuel d’émissions de gaz à effet de serre emmène plutôt la planète sur une trajectoire de 4°C. Le Figaro vous propose de visualiser concrètement ce que signifieraient ces deux scénarios dans sept grandes villes.

Si aucun effort n’était entrepris pour réduire le niveau actuel des émissions de gaz à effet de serre dans le monde d’ici la fin du siècle, les spécialistes du climat et l’ONU s’accordent à dire que le réchauffement de la planète avoisinerait les +3°C voire les +4°C. Même si les États réussissent à freiner le réchauffement climatique à +2°C – l’ambition affichée par l’accord de Paris -, le niveau des mers va continuer à s’élever.

Un rapport publié en 2015 par des chercheurs américains de l’institut de recherche Climate Central s’est penché sur les conséquences concrètes et les différents scénarios d’une telle élévation allant d’une hausse de +4°C (si les émissions restent à leur niveau actuel) à celle envisagés actuellement par la communauté internationale (+2°C, voire si possible 1,5°C).

S’il est impossible d’estimer la vitesse à laquelle le niveau des eaux va s’élever (les chercheurs proposent une échelle large de 200 ans à 2000 ans), il est possible d’estimer le niveau median: +8,9 mètres pour une hausse des températures de 4°C, et +4,7 mètres pour 2°C .

Á partir de ces hypothèses, il est donc possible d’imaginer la transformation que subiraient plusieurs grandes villes sur tous les continents. Et voilà ce que ça donnerait…

Lire la suite ici

Source : Lefigaro.fr | Par William Plummer | Mis à jour le 07/11/2016 à 11:11 | Publié le 04/11/2016 à 17:38

Newsletter

Suivez les dernières nouveautés sur nos produits et services. Recevez des informations exclusives sur le secteur de l'énergie et sur l'immobilier.

Partager cet article

En savoir plus sur ce thème
Tous les thèmes