23.01.2015 - Article
  • Pouvoir d'achat
  • Équité

Toute la lumière sur vos consommations

Vous nous interrogez souvent sur les moyens de réduire votre facture énergétique. Le prix unitaire des énergies étant soumis aux aléas géopolitiques, votre seul pouvoir consiste à agir sur vos consommations.

Le mix de vos dépenses énergétiques dépend évidemment de votre lieu de résidence et du type d’énergie de chauffage. A Nice ou Bordeaux la facture de chauffage sera moins élevée qu’à Lille ou Strasbourg. La facture totale moyenne des ménages français est au 1er janvier 2015 de 1850 € par an. Elle comprend le chauffage, l’eau chaude sanitaire, l’énergie utilisée pour la cuisine (gaz ou électricité) et les consommations électriques de toutes natures (éclairage, appareil électro-ménagers, hi-fi, télévision et informatique.

Pour réduire sa facture d’énergie, à confort égal, il faut d’abord avoir conscience du poids relatif de chaque usage. En tête vient le chauffage, qui représente 65% de la consommation domestique totale (sauf évidemment pour un immeuble BBC ou ce ratio ne dépasse pas 25%). Il est facile de diminuer ce poste grâce aux dispositifs modernes de régulation. Robinets thermostatiques, thermostats d’ambiance, programmation automatisée vous permettront de diminuer votre consommation de plus de 20%, que vous soyez en chauffage individuel ou collectif. Les dispositifs les plus automatisés permettent même de gagner plus de 30%, soit environ 300 € par an.

La consommation d’eau chaude sanitaire pèse pour près de 12% dans votre facture énergétique. Il est déjà possible d’en réduire le montant en maîtrisant mieux sa consommation d’eau. Les compteurs communicants vous feront déjà gagner 15% sur le volume consommé. Assurez-vous ensuite que l’exploitant de chauffage a correctement réglé la température de l’eau chaude en sortie de chaudière. Si vous êtes équipés d’un système individuel d’eau chaude sanitaire (ballon) pensez à le déconnecter.

Vous pouvez également agir sur l’électricité. Les composantes de la consommation électriques sont diverses, d’où l’intérêt de les avoir mesurés au moins une fois. Cette consommation représente plus de 25% de votre facture énergétique totale, à condition bien sûr que votre chauffage ne soit pas électrique. Parmi ces 25%, les appareils de cuisson représentent environ 6% et vous ne pourrez guère agir dessus, sauf à décider de ne plus cuire de tartes, ce qui serait dommage. C’est sur l’éclairage que vous serez le plus efficace. En remplaçant vos vieilles ampoules par des dispositifs équipés de leds, et en remplaçant vos vieux interrupteurs par des dispositifs à détecteur de présence, vous réduirez de plus de 80% votre facture d’éclairage, à luminosité et confort inchangé.

Pour le reste (électro ménager blanc ou matériel informatique et hifi) il est difficile d’en réduire l’usage sans modifier son style de vie et son confort. Sachez qu’ils représentent plus de 35% de votre facture électrique. Pensez au moins à éteindre les dispositifs de veille en cas d’absence.

Globalement, si vous êtes vigilants, vous pouvez réduire de plus de 20% votre facture globale d’énergie.

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.