09.12.2015 - Article
  • Pouvoir d'achat

Comment optimiser l’exploitation du contrat de chauffage ?

La partie P2 d’un contrat correspond aux modalités et au prix de l’exploitation de la chaufferie.

On dit que le diable se cache souvent dans les détails. C’est aussi vrai d’un contrat de chauffage.

Celui ci doit mentionner la quantité de chaleur consacrée à l’ECS (q). Ce « q » est souvent surévalué avec la conséquence que le prix du m3 ECS enfle anormalement. Personne ne prête attention à un prix de 10 € alors qu’il devrait être voisin de 7 € voir moins. Surveillez également la répartition des proportions entre tarif hiver et tarif été pour l’ECS. Aucune raison de répartir 80/20 comme pour le chauffage. Une répartition 60/40 est plus légitime.

Vérifiez la consigne de température de l’ECS à la sortie de la chaudière. Trop élevée, elle impactera lourdement le prix de l’ECS. Sachez que si le volume d’ECS de l’immeuble est inférieur au tiers du volume d’eau froide facturée par le Distributeur d’eau, cela signifie que l’ECS est trop chaude à vos robinets.

La composante P3 permet de provisionner un montant annuel pour faire face à de grosses réparations éventuelles. Ce montant est souvent surestimé dans les anciens contrats. Vérifiez qu’il soit défini de façon précise et transparente. Veillez à définir en détail la limite des prestations de l’exploitant : doit il entretenir uniquement la chaufferie? Ou la Chaufferie plus le réseau de distribution ? Doit il s’occuper de l’entretien des robinets des radiateurs.

Dès lors que vous avez décidé de renégocier votre contrat de chauffage, appuyez vous sur une expertise extérieure (association spécialisée, expert indépendant, …) Sans aucun investissement autre que votre temps, vous économiserez plus de 20% sur votre prochaine année de chauffage… à DJU constant !

Ajoutez l’installation dans votre immeuble des RFC (et Robinets thermostatiques) que la réglementation exige et vous dépasserez les 35% d’économies, quasiment sans aucun investissement.

 

 

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.