Depuis 2009, la révision annuelle des chaudière est obligatoire. Un arrêté a été publié pour éviter les incidents domestiques liés aux appareils de chauffage.

Un entretien régulier de votre chaudière est le meilleur moyen d’éviter une intoxication au monoxyde de carbone.

Quels appareils sont concernés par l’entretien annuel ?

L’entretien annuel concerne les chaudières d’une puissance comprise entre 4 et 400kW. Une palette assez large d’appareils sont donc concernés, aussi bien des chaudières individuelles que des chaudières collectives.

Pour les chaudières individuelles, le résident devra prendre rendez-vous avec un chauffagiste, qu’il soit propriétaire ou locataire de son logement. Les possesseurs de chaudière ont généralement un contrat avec une entreprise de chauffage qui les contactera tous les ans pour effectuer l’entretien.

Pour les chaudières collectives, c’est au propriétaire des logements ou au syndicat de copropriété de s’en charger.

Comment se déroule l’intervention ?

L’entretien annuel se fait en plusieurs étapes:

  • La vérification de la chaudière et des radiateurs. Le technicien s’assure que tout fonctionne bien, qu’il n’y a pas d’anomalies, de pièces défectueuses ou d’éléments en mauvais état.
  • Le nettoyage et le réglage de l’appareil. La chaudière et les radiateurs doivent être nettoyés régulièrement pour assurer leur bon fonctionnement. Il faut notamment parfois effectuer un désembouage des radiateurs ou une purge du circuit de chauffage.
  • La fourniture de conseils. Pour que votre chaudière fonctionne bien, il faut d’une part l’entretenir annuellement, et d’autre part éviter de mal s’en servir. Le technicien est aussi là pour s’assurer que vous n’utilisez pas votre chaudière d’une façon qui pourrait l’endommager.

L’évaluation de la chaudière

Explication de l'étiquette énergétique par De Dietrich

Source : De Dietrich

Le technicien peut procéder à une évaluation de votre chaudière. Il rangera l’appareil dans une classe de A à G en fonction de différents critères :

  • La date de fabrication
  • L’efficacité de l’appareil
  • La consommation énergétique

L’étiquette indique également la puissance thermique de l’appareil et le niveau sonore émit par son fonctionnement.

 

Avec ces informations et en entretenant votre chaudière régulièrement, vous vous assurez d’avoir un appareil qui fonctionne efficacement et en toute sécurité.

 

Newsletter

Stay on top of the latest news on our products and services. Receive exclusive information about the energy sector and housing industry.

Press contact:

Teaser Image
Comment faire des économies dans son logement ?

7 gestes simples pour économiser l'eau et le chauffage

En savoir plus

Partager cet article

Get deeper in this topic
All our topics