24.09.2012 - Article
  • Écogestes

Indispensable avant la saison de chauffage…

L’augmentation continue du prix des énergies (+ 26% pour le gaz entre le 1er janvier 2010 et le premier janvier 2012) rend essentiel la possibilité pour chaque consommateur  de disposer des mêmes atouts pour maîtriser sa facture de chauffage.  Il vous faut connaître votre consommation.

Que vous soyez occupant d’une maison individuelle ou d’un appartement équipé d’une chaudière individuelle, vous recevez directement votre facture de  combustible. Vous êtes donc directement informé et sensibilisé sur votre propre consommation, ce qui vous incite à agir pour la maîtriser.

Depuis  1974, mais trop peu de copropriétaires le savent, il en est de même de l’occupant d’un logement dans un immeuble collectif chauffé par une chaudière collective.  La Loi 74-908 votée au lendemain du premier choc pétrolier a en effet permis d’instaurer l’équité réclamée par 98% des français (Sondage TNS SOFRES) en rendant obligatoire la répartition de la facture globale en fonction de la consommation de chacun, et non plus au tantième ou selon n’importe quelle règle arbitraire.  C’est la règle de l’individualisation des charges de chauffage, obligatoire depuis longtemps chez voisins européens (Allemagne, Benelux, Danemark, etc…). Elle est source d’équité et ensuite d’économies.

L’individualisation : comment ça marche ?

Chaque radiateur dans chaque logement est équipé d’un petit compteur de calories (Répartiteur de Frais de Chauffage).  La consommation de chaque logement est ainsi mesurée en continue pendant la saison de chauffe, ce qui permet que la facture globale soit équitablement répartie. C’est simple, c’est juste. Mais surtout c’est économe, car chacun sait désormais que s’il adopte un comportement de consommateur vertueux (fermeture des radiateurs en cas de pièce inoccupée ou d’absence prolongée, installation de robinets thermostatiques permettant une régulation de la température), il verra sa facture diminuer, tout en ayant optimisé son confort thermique.

L’expérience montre (et de nombreuse études certifiées le prouvent) tant dans les pays d’Europe du nord qu’en France, qu’en moyenne la sensibilisation ainsi générée conduit à une économie de plus de 15% sur la consommation d’un immeuble, et même plus de 20% dès la première année dans les copropriétés .  Saviez vous qu’un degré de moins représente une économie de 7%  et que 50% des logements ont une température moyenne supérieure à 21°c avec des chambres à plus de 25°c…. ?

Avec l’individualisation des charges de chauffage, votre facture devient votre affaire !

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.