21.09.2016 - Article
  • Pouvoir d'achat
  • Écogestes

Pour économiser il faut d’abord individualiser

Commençons par un scoop ! C’est facile de faire des économies : il suffit de réduire ses consommations ! Oui mais comment ? Avec méthode et en se fixant des priorités ! Le plus gros poste de dépenses c’est le chauffage.

L’idéal serait d’avoir un logement parfaitement isolé. Ce n’est pas encore votre cas ? Commencez par vous inquiéter des causes principales de déperdition. L’Audit Energétique de l’immeuble vous les indiquera et proposera les solutions chiffrées pour y remédier. Cet audit est devenu obligatoire, comme vous le savez, et doit être réalisé avant 2017. L’une des conclusions de l’audit sera de vous indiquer la classe énergétique de votre immeuble : de A (< 50 kWh/m2/an) à G (> 450 kWh/m2/an) l’étiquette vous renseigne sur le niveau de consommation. Et oui, vous avez bien lu ! Certains immeubles consomment 10 fois plus que les meilleurs. La moyenne du parc immobilier français se situe vers 240 kWh/m2/an. Un tel immeuble consomme donc cinq fois plus qu’un immeuble BBC (Classe A). Face à ces charges très élevées, et en attendant que les travaux de rénovation énergétique soient réalisés, le mieux consiste à mettre en place l’individualisation des charges de chauffage. C’est désormais une obligation dans les immeubles chauffés collectivement.

Par ailleurs, on sait que 50% des économies d’énergies viendront d’une modification du comportement de consommation, et seulement 50% des travaux d’efficacité énergétiques réalisés. Commencez donc tout de suite. L’installation de RFC sur chacun des radiateurs de l’immeuble permettra en effet à chacun de connaître sa propre consommation et de pouvoir maîtriser son confort thermique et sa consommation, grâce aux robinets thermostatiques. Le principe est simple : l’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas. Autant alors disposer d’informations sur sa propre consommation de façon à devenir consom’acteur. L’individualisation apporte en outre l’équité indispensable en copropriété, surtout dans la perspective du vote pour les travaux de rénovation énergétique. Chaque copropriétaire sera d’autant plus incité à voter en faveur des investissements d’efficacité énergétique, qu’il saura que sa facture ne sera plus alourdie par le comportement moins vertueux de ses voisins.

Vous aimez cet article J’aime cet article
Retour au sommaire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Mozilla Firefox

La version de votre navigateur internet est obsolète

Afin d'utiliser notre site sans problème, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur. Vous trouverez plus d'informations sur le site web de votre navigateur: Microsoft Internet Explorer

* Champs obligatoires.