Décompte de l’eau

Décompte équitable - moins de demandes de renseignements de la part des locataires
Le saviez-vous ? La consommation journalière moyenne d'eau est d'environ 122 litres. Mais cela peut varier en fonction du comportement individuel. Comment se fait alors une facturation correcte ? Dans ce cas, le décompte de l'eau en fonction de la consommation est le meilleur moyen d'assurer une répartition équitable des coûts entre locataires et propriétaires.

Décompte de l'eau froide

Coûts de l'eau chaude par rapport aux coûts de l'eau froide

Dans le décompte des fraises annexes vous trouverez souvent des montants différents en termes d'eau : Coûts de l'eau froide et de l'eau chaude. Il y a là une  différence importante : Le décompte de l‘eau chaude tient compte des frais pour l’échauffement de l’eau par le boiler (gaze, fuel et autres) et joue donc un rôle important dans le décompte des coûts de chauffage. Le décompte de l’eau froide se réfère à la consommation réelle et totale en eau chaude et froide, par exemple par l'eau du robinet, les lave-vaisselle, etc.

Quelles sont les données incluses dans le décompte de l'eau / de l'eau froide ?

Outre les coûts de la consommation d'eau réelle par unité locative, les postes suivants sont compris dans la facturation de l'eau :

  • frais de base pour l’eau chaude
  • Coûts pour le compteur d'eau
  • Exploitation d'une système d'approvisionnement ou de traitement d'eau
  • Maintenance des appareils respectifs

La dite « redevance sur les eaux usées » peut également être incluse et comprend, entre autres, les coûts des eaux usées et de l'assainissement de la propriété.

Quel compteur d'eau est le bon ?

La consommation de l'eau froide est enregistrée et décomptée au moyen des compteurs d'eau froide. Ils sont utilisés jusqu'à une température de l'eau de 40°C. Nous avons le bon système pour chaque besoin :

  • Compteur d'eau modulaire
  • Compteur d'eau domestique
  • Compteurs d’eau de l’immeuble et compteurs d’eau d’un grand débit.

La facture de consommation est établie individuellement adaptée aux conditions du lieu par nos soins - en fonction de la consommation et, bien entendu, conformément aux dispositions légales.

Facturation de l'eau chaude

La production d'eau chaude sanitaire joue un rôle particulièrement important dans les coûts de chauffage. Afin de comptabiliser avec précision la facturation exacte de ces coûts d'eau chaude, nous améliorons constamment nos compteurs de chaleur – pour une plus grande transparence dans les coûts de chauffage et un contrôle exact des coûts.

Pourquoi est-il judicieux de facturer l'eau chaude séparément ?

Par le passé, selon l'Ordonnance sur les coûts de chauffage (HKVo) de 1989, un pourcentage de 18% de la consommation totale de combustible pour la consommation des systèmes d'approvisionnement en eau chaude était calculé sur une base forfaitaire. Des valeurs de mesure inexactes n'ont pas permis un calcul exact. Depuis 2014, l'utilisation de les compteurs de chaleur est obligatoire en vertu de la Loi pour mesurer la proportion de combustible nécessaire pour l’échauffement de l'eau. Cette valeur peut également être déterminée à l'aide d'un compteur d'eau chaude central.

Le décompte eau chaude fait-il obligatoirement partie du décompte des coûts de chauffage ?

Oui, le décompte de chauffage doit être établi par écrit par le propriétaire et doit comprendre les éléments suivants :

  • Coûts de chauffage
  • Coûts supplémentaires de chauffage
  • Coûts pour l’échauffement de l'eau chaude (eau sanitaire)

Votre facture des coûts de chauffage est-elle correcte ? En savoir plus maintenant ! Êtes-vous propriétaire ? Informez-vous dès maintenant sur les technologies des compteurs ista.