Nos conseils pour vos économies d'énergie et d'eau

Nos produits et services nous permettent de contribuer considérablement à la diminution de la consommation énergétique dans le secteur immobilier. Qui plus est, voici quelques précieux conseils afin d'encore diminuer votre consommation énergétique. De bonnes nouvelles pour votre budget et pour l'environnement !

Conseils relatifs au chauffage

Boucher les fissures permet des économies d'énergie

Les fissures dans les murs ou les fenêtres qui ferment mal peuvent considérablement faire baisser la température de votre habitation, vous contraignant à chauffer davantage. Même la plus petite ouverture peut provoquer un courant d'air permanent. C'est non seulement un gaspillage d'énergie, mais aussi malsain et inconfortable. 

Colmatez donc sans attendre les fissures de vos murs et faites régulièrement contrôler l'isolation de vos fenêtres. Ces réflexes peuvent vous faire économiser 10 % de vos frais de chauffage ! Le double vitrage et les méthodes d'isolation adaptées contribuent également à la diminution des frais de chauffage.

Un petit degré en moins...

Une température de 21°C dans la pièce est certes agréable, mais pas toujours nécessaire. Les pièces comme la chambre à coucher ou le couloir ne doivent pas être autant chauffées que le salon par exemple. En réglant adéquatement votre demande de chauffage, vous économisez de l'énergie et donc de l'argent. 

Températures conseillées :

     Salon : 21°C
     Salle de bains : 23°C
     Chambre à coucher : 18°C
     Cuisine : 18°C
     Sale à manger : 20°C

Règle générale : quand vous baissez la température d'un degré, vous économisez 7 % de vos frais de chauffage.

Utilisation des radiateurs

N'utilisez vos radiateurs que quand c'est nécessaire. Cette recommandation vaut surtout au printemps et en automne.
Ne chauffez pas les pièces inutilisées. En cas de froid extrême, préservez-vous toutefois du gel ou d'un refroidissement trop important en chauffant un peu les pièces annexes.

Vannes thermostatiques

Si vous possédez des vannes thermostatiques, réglez-les progressivement si vous souhaitez augmenter ou diminuer la température. Si, à chaque fois, vous les ouvrez ou fermez tout à fait, vous obtiendrez des fluctuations trop importantes.

Ventilation

Une bonne ventilation est cruciale pour évacuer l'humidité ambiante quotidienne de votre logement. Le réchauffement d'un espace humide consomme plus d'énergie que celui d'une pièce sèche.

Dégagez vos radiateurs

Ne placez aucun élément autour de vos radiateurs et ne laissez ni rideaux ni tentures pendre au-dessus de ceux-ci. En effet, la chaleur resterait bloquée derrière les rideaux. Les gros meubles placés contre vos radiateurs retiennent également la chaleur.

En cas de longue absence, mettez votre chauffage en position « antigel »

Si vous vous absentez de votre domicile pour une longue période, vous ne devez pas chauffer. Notre conseil : diminuez votre chauffage pour des absences allant jusqu'à trois semaines. Idéalement, réglez-les sur « position antigel » (symbole de flocon de neige sur le thermostat). Vous préservez ainsi vos radiateurs et votre appartement du gel, sans gaspiller de précieuse énergie.

Remplacez les bains par des douches

Prendre un bain coûte cher : pour un bain rempli, la consommation d'eau et d'énergie est comparable à celle d'une douche de 18 minutes. La durée moyenne d'une douche est d'environ six minutes. Une douche coûte donc trois fois moins cher qu'un bain. Vous épargnez ainsi rapidement 80 € par an.

Ne faites pas sécher de linge sur le chauffage

Faire séchez le linge sur le chauffage, c'est très tentant. En effet, il y sèche plus rapidement. Cependant, il s'agit d'une perte de chaleur, qui ne réchauffe donc pas votre pièce. Il en va de même des rideaux qui pendent sur vos radiateurs. En effet, les rideaux emprisonnent la chaleur. Vous devez donc consommer plus d'énergie afin d'obtenir la température souhaitée dans votre salon.

Il fait trop chaud chez vous ?

S'il fait trop chaud, n'ouvrez pas directement les fenêtres, commencez plutôt par diminuer le thermostat.

Évitez les courants d'air

Veillez à éviter les courants d'air. Ne laissez pas de la précieuse énergie s'échapper via fentes et fissures. En évitant les courants d'air, vous empêchez ce phénomène.

Chauffage sur position de nuit

Une demi-heure avant de vous coucher, réglez déjà le chauffage sur position de nuit (± 15°C), il dégagera encore de la chaleur pendant un moment. Ne réglez pas le chauffage sur moins de 15°C. En effet, remonter la température de votre logement par la suite consommera beaucoup d'énergie. En outre, l'humidité se condense sur les murs et les meubles d'une maison froide.

Conseils relatifs à l'eau

Fermez les robinets

Ne laissez pas le robinet couler sans raison, par exemple pendant que vous brossez vos dents, vous rasez ou vous lavez les mains. Réparez les fuites des robinets. Sans que vous vous en rendiez compte, ces gouttes peuvent rapidement représenter 1.500 litres d'eau par an.

Privilégiez une installation économique

Employez une chasse d'eau économique et optez pour une douche avec pommeau économiseur.
Ce matériel économique en eau peut faire baisser votre consommation de 30 %, de 126 litres en moyenne à 90 litres par personne et par jour.

Lave-linge et lave-vaisselle

Ne lancez une machine que lorsqu'elle est pleine. Les lave-linge consomment beaucoup d'eau et d'énergie. En utilisant sciemment ce type d'appareils, vous économisez non seulement de l'eau mais aussi de l'énergie.

Un lave-linge ou un lave-vaisselle économique diminue considérablement votre consommation annuelle. Les machines dotées d'un label A sont les moins énergivores.

Lavage de la voiture

Lorsque vous lavez votre voiture, vous pouvez économiser trois quarts de l'eau en remplaçant le tuyau d'arrosage par des seaux. Vous économisez ainsi plus de 100 litres par lavage.

Soyez économe en eau chaude

Faire preuve de parcimonie avec l'eau chaude signifie économiser l'énergie nécessaire à la produire. N'utilisez de l'eau chaude que si c'est vraiment nécessaire. La plupart des petites tâches domestiques peuvent également s'effectuer à l'eau froide.

Relevez votre index

Vous pouvez relever l'index de votre compteur d'eau vous-même. Le suivi de votre consommation d'eau mensuelle peut vous aider à en économiser.