Répartition des frais : source d'équité et d'économies d'énergie

 

Les économies d'énergie via la répartition des frais

 

 

Des études récentes montrent qu’une information plus fréquente (au minimum trimestrielle) recèle un gisement d’économies supplémentaires de l’ordre de 15%.

Pour diminuer significativement la facture énergétique dans les immeubles à appartements, il convient d’agir à la fois sur l’enveloppe du bâtiment (isolation, double vitrage), sur les systèmes et leur régulation ainsi que sur le comportement des occupants.

 

L’expérience des quarante dernières années en Allemagne, aux Pays-Bas, au Danemark et en Belgique démontre que la facturation des frais de chauffage sur base des consommations individuelles conscientise les occupants et permet de réaliser des économies de 20% en moyenne par rapport à une facturation sur base des quotités. C’est la raison pour laquelle la Commission Européenne a intégré la répartition des frais dans la directive efficacité énergétique de 2012.

 

Dès 2022 la directive imposera une information et facturation sur base mensuelle là où des compteurs ou répartiteurs lisibles à distance sont installés.

Chauffage, ne payez que ce que vous !